Les Vins De Terroir

Edition du 23/03/2021
 

Gosset au Sommet

Patrimoine

GOSSET


“Odilon de Varine précise que “nous sommes toujours sur le millésime 2012. Nous avons sorti Champagne Celebris 1995, c’est un concept de dégustation un peu particulier que l’on veut partager. Pour ce vin, nous avons fait une double maturité sur lies, puis sur bouchon après dégorgement. Nous voulions montrer qu’un vin qui a douze ans de dégorgement ne présente pas de signe d’oxydation mais au contraire est très intéressant à la dégustation. En bouche, on retrouve une incroyable fraicheur et un équilibre fantastique pour un Champagne qui a presque 25 ans. Ce Champagne offre un belle complexité dû à l’élevage sur lies pendant 10 ans. Nous avons voulu faire la part belle au vin et à la maturité, chez nous, nous faisons des vins avant de faire de la bulle. Pour cette cuvée nous laissons encore plus le vin s’exprimer après ces 12 ans de dégorgement. Celebris Rosé 2007. Nous avons une toute dernière nouveauté qui sort en avril, après la Cuvée 15 ans sur lies qui a connu un franc succès, nous proposons le même concept mais avec un vieillissement de 12 ans en cave minima. C’est un Champagne riche et complexe mais avec plus de fraicheur. Nous nous fixons régulièrement des challenges comme cette dernière cuvée qui nous oblige à aller toujours de l’avant. Plus la Maison est ancienne et plus il faut démontrer que l’on est moderne ! Proposer au public l’objet de nos recherches d’amélioration de qualité est absolument passionnant.”

   

Gosset au Sommet

Jean-Pierre Cointreau
12, rue Godart Roger
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 56 99 56

Email : info@champagne-gosset.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-gosset



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Pierre FRICK et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Douzième génération. En 1970, le domaine (12 ha) est converti à la culture Biologique, les premières applications de la Biodynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies 9 mois. “Depuis 1999, nous élevons également des cuvées vinifiées et mises en bouteilles sans ajout de sulfites : vins biologiques – Zéro sulfite ajouté. C’est du jus de raisin fermenté sans additif. Nous déclinons aujourd’hui l’ensemble des cépages d’Alsace en cuvées zéro sulfite ajouté, y compris du Blanc de Noirs et des vins moelleux. Cette obturation (inspirée par le Champagne) assure aussi une maturation homogène dans le temps et une bonne garde pour toutes les bouteilles d’une même cuvée. Notre domaine fait partie du petit cercle des vignerons-récoltants exclusifs. Nous vendons exclusivement notre production.” On est toujours sous le charme de ce Muscat Steinert 2016, de bouche bien fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, suave, finement bouqueté, un vin où la richesse s’associe à la distinction, à servir avec une tarte amandine ou un quatre-quarts aux pralines roses. Beau Pinot Noir Strangenberg 2018, pur vin, sans sulfite ajouté, une réussite, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, alliant structure et velouté. Tout en charme, le Pinot Gris Grand Cru Vorbourg 2017, macération, pur vin sans sulfite ajouté, développe une pointe de fraîcheur et un fruité persistant, d’une jolie complexité aromatique aux nuances fumées, de robe très brillante. Remarquable Riesling Grand Cru Vorbourg 2016, aux connotations de fleurs, de citron et de lis, dense et racé, bien équilibré en acidité, de bouche savoureuse, un vin de très bonne évolution. Goûtez aussi le Bergweingarten 2017, pur Sylvaner, sans sulfite ajouté, non filtré, qui sent bon le pamplemousse et la pêche, et ce Gewurztraminer 2018, macération, pur vin, sans sulfite ajouté, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa densité d’arômes, sec et persistant en bouche, parfait sur une langouste grillée ou une poule pochée sauce verte.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Email : contact@pierrefrick.com
Site : www.vinsdusiecle.com/pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com

Scea Roger PABIOT et ses Fils


L’histoire commença au XIXe siècle, Gustave Pabiot, cultivait déjà la vigne puis son fils Roger, de retour de la guerre, s’installa. Aujourd’hui, ses fils Bernard et Gérard Pabiot cultivent 22 ha dont certaines parcelles sont centenaires. Les générations se succèdent avec pour héritage la passion et l’amour pour ce terroir comme en témoigne l’arrivée de Pauline, la fille de Gérard, marquant la 5e génération. De la vigne à la cave, la volonté est de sublimer le terroir. La lutte raisonnée permet une adéquation entre les exigences de la vigne et celle du viticulteur soucieux de son environnement. Ce vignoble, représentatif des quatre types de sols de la région (calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse, marnes kimméridgiennes), produit des vins de caractère. Pour Bernard Pabiot, en 2020, “ses ventes se dirigent vers le Pouilly-Fumé cuvée Coteau des Girarmes 2018 et 2019, la cuvée Silex 2017 et 2018, la cuvée De la Terre aux Etoiles 2017 et 2018, le Pouilly-sur-Loire 2018 et 2019. Nous avons changé d’étiquette pour la cuvée Tradition. Les vendanges 2019 sont bien réussies avec un état sanitaire parfait, les vins ont un bel équilibre sucratif et toutes les qualités gustatives, mais en ce qui concerne la quantité, c’est moins bien. Nous allons obtenir en Août la certification HVE 3 !” Voilà cette superbe nouvelle cuvée Pouilly-Fumé De la Terre aux Etoiles 2017, élevage 12 mois en fût de 500 litres, puis 6 mois en cuve Inox. L’hommage de Pauline à son grand-père qui lui a transmis la passion du vin, cette cuvée leur ressemble, délicate et intense. Remarquable Pouilly-Fumé blanc cuvée Silex 2017, sec et suave à la fois, minéral, d’une couleur très délicate, c’est un vin avec des arômes fins de fruits frais. Le Pouilly-Fumé blanc Coteau des Girarmes 2018, d’une grande subtilité d’arômes (fruits secs, rose...), il est suave, de bouche puissante et harmonieuse à déboucher sur une viande blanche à la crème. Et bien entendu le Pouilly-sur-Loire blanc 2018, tout en délicatesse d’arômes, de jolie teinte, intense au nez comme en bouche, c’est un vin ample, distingué, associant vivacité et suavité.

Pauline et Bernard Pabiot
Boisgibault - 13, route de Pouilly
58150 Tracy-sur-Loire
Téléphone :03 86 26 18 41
Email : domainerogerpabiot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot
Site personnel : www.domainerogerpabiot.com

Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine dans la même famille depuis 1809, sur 230 ha d’un seul tDomaine dans la même famille depuis 1809, sur 230 ha d’un seul tenant (50 ha de vignes et 24 ha de cultures variées). La reconversion en culture Biologique s’est effectuée naturellement, les vins, depuis le millésime 2009, ont le label AB certifié Ecocert. On se fait plaisir avec ce beau CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Grande Réserve 2016, 60% Grenache et 40% Syrah, au nez de griotte et de cassis mûrs, aux tanins présents, un vin dense et complexe, très parfumé en bouche avec une finale poivrée. Très réussi, le CDR rouge Tradition 2017, 80% Grenache, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de fraise mûre. Dans la lignée, ce CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Vieilles Vignes 2016, 50% Grenache et 50% Syrah, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, il est puissant, tout en bouche. Agréable également, le CDR blanc Viognier 2018, un vin aux notes épicées de cardamone et de gingembre, riche, dense et d’une jolie persistance qui souligne une agréable fraîcheur, tout comme le CDR-Villages blanc Thérèse 2016, très réussi, mêlant élégance et charpente, finesse et densité, de robe claire et brillante, un vin de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. La propriété est présente dans l'œnotourisme par le biais du festival Liszt en Provence. Les amateurs de piano romantique lèveront leur verre à la mémoire du compositeur Franz Liszt. Caveau de dégustation.

Gérard et Marc Français
1100, route de Sérignan
84100 Uchaux
Téléphone :04 90 40 62 38
Email : chateau.st.esteve@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateausaintesteve.vin

DOMAINE DU CLOS DU FIEF


De père en fils depuis quatre générations. Le domaine de 17 ha au total, s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5ha en plus en Chénas et 1,5ha en plus en Moulin-à-Vent avec l’arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief.  Aujourd’hui sur le domaine, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de vinification au côté de son père, création de la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C’est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s’adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir. Une référence avec leur Juliénas rouge cuvée Prestige 2017, un vin coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante, à ouvrir sur un foie de veau à l’ancienne ou une côte de veau à la crème, par exemple. Le Juliénas rouge 2017 a une belle couleur aux reflets violets, où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle, quand le 2018 développe des arômes de groseille et de mûre, un vin puissant et typé en bouche, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le Saint-Amour Capitans 2018, sol argilo-calcaire, la vigne de Gamay, âgée de 35 ans, est conduite en gobelet, avec des rangs enherbés pour une culture raisonnée. Le vin est superbe, puissant, capiteux, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles de fruits rouges sur- mûris, il a des tanins bien fondus, un vin très harmonieux. Le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2018, est fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), harmonieux, de bouche franche à déguster sur une terrine de poisson ou un pavé de cabillaud aux cèpes. Le Beaujolais-Villages rouge Domaine du Clos du Fief 2018, au nez dominé par le cassis et la framboise, est un vin classique, franc et charmeur comme on les aime, tout comme le Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay 2018, fruité et gourmand, tout en charme. Nombreuses récompenses obtenues.


Les Gonnard - Rue du Gamay
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Email : domaine@micheltete.com
Site : micheltete


> Nos dégustations de la semaine

Cédric VINCENT


Château LATOUR


Latour est le plus grand vin du Médoc. C?est, en effet l?archétype d?un vin magique, grandiose, follement typique de son appellation, dont le propriétaire n?a jamais été attiré par les effets de mode, et dont la capacité à se développer dans le temps est tout simplement hors du commun. La race, la puissance, l?élégance, la complexité des senteurs..., ce vin a tout ! Il y a très peu de vins comme cela dans le monde.
Sur place, notre dégustation des millésimes à la vente (Latour est sorti du marché des primeurs depuis quelques années, avec raison) confirme évidemment tout cela : ce grandissime Pauillac 2004, de couleur dense, avec de beaux reflets vifs et brillants, un vin où s?entremêlent les notes de fruits rouges et celles, plus légères, de fumé, de cuir, qui se conjuguent dans une complexité que l?on retrouve en bouche, soutenue par des tanins très enrobés mais denses, de garde.
Les Forts de Latour 2006, est évidemment dans la lignée, un Second Vin qui fait pâlir d?envie la plupart des Crus Classés, très classique, de robe intense, au nez persistant de fruits macérés, avec toujours ces nuances de cuir, aux tanins fermes, gras, d?une grande ampleur en bouche, un vin qui poursuit une belle évolution. L?évolution de ce vin ne souffre, en effet, aucun doute, puisque j?ai ouvert (dans ma cave), deux millésimes : le 2004, de robe profonde, d?une jolie concentration, où la finesse s?allie à un velouté en bouche, un grand vin charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille cuite, aux tanins savoureux. Le 1998 est surprenant par son évolution, encore riche, un vin qui allie puissance et souplesse, très structuré, complet et très parfumé, de bouche bien harmonieuse, typé, par ce grand millésime classique médocain, qui n?est pas sans rappeler le 2008.
Le Pauillac de Latour 2011, bien typé, associant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits.

Frédéric Engerer

33250 Pauillac
Tél. : 05 56 73 19 50
Fax : 05 56 73 19 81
www.chateau-latour.com
 


Château de SERRES


Bâti en 1544, le Château fait face à la cité de Carcassonne. Cépages atlantiques : Merlot, Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon. Cépages méditerranéens : Grenache, Syrah, Viognier qui cohabitent dans l?équilibre, l?harmonie. L?élégance rencontre la gourmandise grâce à une double influence climatologique.
Nous avons dégusté ce joli Malepère rouge 2016, 50% Merlot, 20% Cabernet franc, 20% Cabernet Sauvignon et 10% Grenache, il est charnu comme il se doit, riche et classique, parfumé (fruits rouges à noyau, cannelle, humus...), légèrement poivré (11,20€). L?IGP Cité de Carcassonne rosé Premières Gouttes 2018 50% Cabernet franc et 50% Grenache, a une robe brillante, au nez délicat d?agrumes et de fruits frais, tout en souplesse et persistance, parfait sur des poissons de roches (8,30€).
Et ensuite l?IGP Cité de Carcassonne blanc Collection 1927 Vieilles Vignes 2017, 85% Grenache gris de la plus vieille vigne de la propriété plantée dans les années 30 et 15% Viognier, à dominante de fleurs blanches et d?amande, d?une belle persistance en bouche avec des connotations de pomme mûre, associant élégance et structure, tout en finesse (11,20€).

Sabine Le Marié
Herminis (D 33) - 2 km ouest de Carcassonne
11000 Carcassonne
Tél. : 04 68 25 03 94 et 06 80 45 27 78
Email : info@chateaudeserres.com
www.chateaudeserres.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019

 



Château Le BOURDIEU


Domaine de la COMMANDERIE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


MAS DU NOVI


Château MAYNE LALANDE


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château de VALOIS


Jacques DEFRANCE


Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Château LUCHEY-HALDE


Domaine MAESTRACCI


Clos BELLEFOND


Domaine GUIZARD


Domaine de la VALÉRIANE


Cave de ROQUEBRUN


Château BOVILA


MANNOURY


Château CANTENAC


Château de PASQUETTE


BADER MIMEUR


P. LANCELOT-ROYER


Domaine des BOUQUERRIES


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château de FONTCREUSE


Jean-Michel PELLETIER


LEJEUNE-DIRVANG


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


BERTHELOT-PIOT


Château JOUVENTE


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Château LAUDUC


Château VIEUX TOURON



DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE LA RENAUDIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales