Les Vins De Terroir

Edition du 19/07/2016
 

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Exemplaire

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 hectares avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec passion. Son chai est équipé de toutes les techniques modernes mais il reste maître de sa vinification, les outils ne sont là que pour l’aider, au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d’apporter autant de soins à l’élevage de ses Grands Crus qu’à celui de ses vins de Chablis, et plus d’un serait surpris lors d’une dégustation “à l’aveugle” d’une si belle qualité de vins ! Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. Cru Beauroy 2013 est très réussi et plaît beaucoup, d’habitude, c’est un vin un peu austère mais en 2013 la minéralité ressort. Ce seront des vins à boire un peu plus dans leur jeunesse. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : il a une pointe d’acidité supplémentaire. Ce sera une des caractéristiques du millésime. Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution. 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables actuellement, mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis.

   

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b) (Hors Classe)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
HAUT-BAILLY (PL)
LEOGNAN (PL)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
HAUT-LAGRANGE (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL)
RAHOUL
LAFARGUE (PL)
ROSE SARRON (b)
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
BRONDELLE (b)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)
LE TUQUET (b)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL)*
LESPAULT-MARTILLAC (PL)*
PONTAC-MONPLAISIR (PL)*
HAUT-CALENS
ROUGEMONT
VIMONT (b)
ROUILLAC (PL)*
EYRAN (PL)
SAINT-AGRÈVES
MAGENCE
OLIVIER (PL)
CALLAC
ESPIOT
HAUT-MARAY
HAUT-PLANTADE (PL)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
D'ARRICAUD (b)
BLANCHERIE
(SEGUIN (PL))
Clos BELLEVUE
CAILLIVET
SAINT-ROBERT (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
GRAVIÈRES
CAILLOUX DE VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
REYS
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(HAUT-REYS)
GRAND ABORD*
SEUIL
SANSARIC

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de la CASA BLANCA


Fondé vers 1870, le domaine est l’un des plus anciens de la Côte Vermeille. Sur 8 ha de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labours au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le meilleur Collioure rouge 2013, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois intense au nez comme en bouche, d’une jolie concentration, au nez de cerise noire, de prune et de fumé, légèrement épicé en bouche, toujours parfait sur un filet de bœuf en croûte. Le Collioure rouge Lliminari 2013, 40% Mourvèdre, 30% Syrah, 20% Grenache et 10% Carignan, élevage 12 mois, de couleur pourpre, corsé, aux tanins riches, avec ces nuances de poivre et de groseille mûre, est tout en distinction et structure.  Beau Banyuls rouge Roudoulère 2013, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 13 mois en fûts, d’une belle complexité d’arômes, gras et suave, que l’on peut présenter sur des écrevisses à l'américaine ou une fourme d'Ambert. Le Banyuls Pineil est puissant au nez comme aux papilles, très typé, d’une persistance dense, un beau vin savoureux comme ce remarquable Banyuls blanc Les Escoumes 2012, avec ces notes de petits fruits et de narcisse, à la fois suave et frais.

Laurent Escapa, Hervé Levano et Valérie Reig
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85 et 06 70 10 55 81
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/casablanca
Site personnel : www.vinsdusiecle.com/casablanca

Château SPENCER LA PUJADE


Niché au cœur d’un cirque de 35 ha, le Château puise sa force dans un sol argilo-calcaire et dans le micro-climat dont bénéficient ses parcelles. Chacune d’elles ayant son identité, on les vinifie séparément avant de les assembler amoureusement pour atteindre l’excellence. De la culture de la vigne à l'élevage, la vinification ne serait rien sans la main de l'homme : macérations et fermentations douces se succèdent, permettant au raisin de s’exprimer pleinement. “M. et Mme Spencer ont acheté le domaine en 2009, je suis arrivé en décembre 2011, raconte Sébastien Bonneaud. Nous avons commencé par restructurer le vignoble de 30 ha en production. Nous faisons de gros investissements dans la cave, le chai et le caveau de réception. L’encépagement est constitué de 50% Carignan, 20% Syrah, 20% Mourvèdre et 10% Grenache. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Sur certaines parcelles, où nous produisons des vins 100% Carignan, il y a de vieilles vignes plantées dans une sorte de cuvette sud sud-ouest. Je travaille les vins sur le fruit, surtout pour les cuvées, le P’tit Spencer… ainsi que les rosés. Pour d’autres, je travaille plus sur la structure, l’ossature tannique et l’élevage en barriques. La commercialisation s’effectue à 80% à l’export un peu partout, sauf en Asie. La récolte 2015 a été exceptionnelle d’un point de vue qualitatif, cela fait bientôt 30 ans que je fais du vin et je n’avais pas encore vu un tel millésime où tout était réuni la climatologie, les raisins magnifiques, l’état sanitaire parfait, cela a été une grande facilité pour vinifier, un millésime qui fera date.” Superbe Corbières rouge Le Bosc 2012, 100% Mourvèdre, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges cuits, de musc et de sous-bois, de bonne évolution. “Un vin gourmand, aux arômes de fruits rouges et noirs, notes d’épices, beaucoup de race.” Le Corbières Millésime 2013, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices, aux tanins puissants mais savoureux, est complet, à déboucher sur un risotto à la tomate, au lard fumé et au basilic.  Le Corbières rouge Tradition 2013, est ample et franc, un vin riche et rond, bien équilibré, avec de séduisants arômes de fruits noirs prononcés, corps élégant et racé, forte personnalité, notes de mûre et réglisse persistantes en fin de bouche. “Tradition 2013 est un vin fruité et souple, très agréable à déguster dès à présent; c’est aussi dû au terroir exceptionnel que nous avons au Château Spencer La Pujade. Le vignoble est implanté dans un cirque de 35 ha, les raisins bénéficient d’un micro-climat, nous effectuons une vinification parcellaire pour ainsi permettre à chaque lot d’exprimer son caractère et son potentiel.” Il y a aussi le 100% Carignan Vieilles Vignes 2014, un vin issu de vignes de 50 à 70 ans, aux arômes très évolués et gourmands, averc une belle concentration et persistance, d’un très bon potentiel. Excellent Corbières rosé La P’tite Sœur 2015, assemblage 80% Grenache et 20% Syrah, un rosé de pressée, délicieux, très séducteur. Goûtez le Corbières rouge Le P’tit Spencer 2014, un très joli vin qui s’épanouit en bouteilles, à la bouche souple et fruitée, tout en élégance, et le Corbières rosé Le R de Spencer, développant une bouche ample et fraîche.

Sébastien Bonneaud
1 A, rue de l'Eglise
11200 Ferrals-Les-Corbières
Téléphone :06 09 04 39 34
Email : contact@chateauspencer-lapujade.fr
Site personnel : www.chateauspencer-lapujade.fr

BARON-FUENTÉ


Dès le XVIIe siècle, la famille Baron possède une vigne. Dolorès Fuenté était une immigrée espagnole qui avait connu la famine en Espagne et en arrivant en France. Gabriel Baron et Dolorès Fuente se rencontrèrent dans les bals. En 1961, à l’occasion de son mariage avec Dolorès, Gabriel Baron reçut de son père 1 ha de vignes. Et c’est en mémoire de leur union qu’en 1967, Gabriel Baron et Dolorès Fuente fondèrent la Maison Baron-Fuente. En 1982, Sophie, la fille de Gabriel et Dolorès, a rejoint ses parents sur l’exploitation, puis le fils Ignace en 1992. Aujourd’hui, sur 38 ha de vignes, la marque Baron-Fuenté est la propriété de la famille Baron-Fuenté. Pour Ignace Baron, “le millésime 2015 est riche, d'une très grande finesse, tout est réuni pour une superbe cuvée Millésimée. Cuvées à la vente en 2016 : le Grand Millésimé 2008, très prometteur.” On abonde en ce sens en débouchant ce Champagne Grand Millésime 2008, de mousse fine et fruitée dominée par la pêche et le pain grillé, est un Champagne d’une belle finale aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Le Champagne Esprit de Baron-Fuenté brut Grand Cru, parts égales de Chardonnay, Meunier et Pinot noir, aux arômes intenses a dominante d’amande, de musc et de genêt, est très bien dosé, mêlant charpente et finesse, avec des notes florales et fruitées en finale, un vin puissant, typé, tout en rondeur, vraiment très agréable. Le Grand Cépage Pinot Noir, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot), tout en finesse aromatique, allie richesse et ampleur. L’Esprit Rosé de Saignée séduit par sa puissance d’arômes, un Champagne de bouche profonde et persistante, au bouquet fin, très épanoui, à dominance d’écorces d’orange. Le Grand Cépage Chardonnay est remarquable, tout en finesse, de belle complexité ou  se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot frais, de mousse fine.

Ignace Baron
21, avenue Fernand-Drouet - BP 23
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 01 97
Télécopie :03 23 82 12 00
Email : accueil@baronfuente.com
Site personnel : www.baronfuente.com

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds. Très classique du millésime, ce remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Vieilles vignes 2013, terroir argilo-calcaire, est un vin où dominent la structure et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, de jolie robe, typé, de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, de garde. Le 2012 est particulièrement réussi dans ce millésime capricieux, charnu, aux tanins bien présents, harmonieux, un vin ferme et soyeux à la fois, avec une bouche souple et persistante. Le 2011 est de belle robe grenat, charnu, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins soyeux. Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil Les Graviers 2013, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, est riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2013, assez rare, est aussi une réussite, avec ce nez de pivoine, franc et friand. Excellent Bourgueil Leroy de Restigné 2013, marqué par son sol de tuffeau, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois). Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres. 


1, impasse de la Villatte sur D35
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24
Email : drusse@vinsdusiecle.com
Site : drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT GUILLEBOT


Le Château Haut Guillebot et le Château Montet sont deux propriétés familiales transmises de mère en fille depuis sept générations.
On y goûte ce Bordeaux Supérieur Prestige 2010, puissant, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l’humus, idéal sur un canard. Le Bordeaux rosé 2013 est franc, de belle teinte comme l’Entre Deux Mers 2012, tout en finesse, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, très séduisant, avec des nuances de pomme fraîche en bouche.

Marie-Christine Labouille

Château LARIBOTTE


Propriété familiale, depuis 1855, elle existe pourtant depuis la fin de la révolution Française. C'est à dire six générations. Domaine de 15 ha, 90% Sémillon, 8% Sauvignon, et 2% Muscadelle, sous-sol argilo-graveleux abondamment fourni en rochers.
Très savoureux Sauternes 2011, gras et typé, aux connotations confites subtiles (mandarine, coing), de bouche profonde et persistante, d’une longue finale aromatique, non encore à maturité. Le 2009 est dense, aux nuances complexes de fleurs et de miel, d’une grande intensité au palais, avec des connotations confites subtiles, de bouche profonde et persistante.

Scea Lahiteau et Fils

Château Le MEYNIEU


Propriété de 45 ha dont 30 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle.
Beau Haut-Médoc 2012, typé, développe un nez de fruits rouges surmûris, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée. Remarquable 2011, de robe rubis profond à reflets violets, au nez de prune, d’humus et d’épices, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, un vin qui emplit bien la bouche, bien typé. Le 2010, de couleur rubis sombre, est charpenté, tout en nuances aromatiques, aux tanins puissants, aux senteurs complexes où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, de belle évolution. Superbe 2009, au nez d’humus et de groseille, ample et gras, très équilibré, un vin charnu et structuré, d’une belle longueur.
Le 2008, coloré, riche et parfumé (cassis, fumé), mêle finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche savoureuse où l’on retrouve les fruits macérés et les sous-bois.
Le 2007, aux nuances de mûres et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et une belle ampleur, est vraiment réussi. Le 2006, au nez de cassis et d’humus, est de couleur profonde, ample, aux notes giboyeuses et de mûre, aux tanins riches et soyeux à la fois.
Goûtez aussi le Saint-Estèphe Château Lavillotte 2012, de couleur soutenue et intense, au nez de mûre et d’humus, classique de ce millésime, charnu, de garde. Le 2011 possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais souples. 
Beau 2010, typé, de couleur grenat profond, est un vin dense et riche, aux nuances de cassis et de cerise macérés, de bouche corsée et parfumée, de belle charpente, harmonieux, de garde.

Jacques Pedro

> Les précédentes éditions

Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine du DRAGON


Château DOYAC


LABBÉ et Fils


AUVIGUE


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine de SARRY


Château de VIMONT


Domaine de VIAUD


Earl POIRON-DABIN


VAUTRAIN-PAULET


Henry NATTER


COULY-DUTHEIL


THÉVENET-DELOUVIN


Château MONTROSE


Château PANCHILLE


Clos TRIMOULET


BARON ALBERT


Domaine Jacques CARILLON



SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU VALGUY


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU FABAS


DOMAINE COMTE PERALDI


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales