Les Vins De Terroir

Edition du 15/12/2015
 

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Exemplaire

Château CERTAN de MAY de CERTAN

Au cœur du terroir le plus prestigieux de Pomerol, le Château Certan de May de Certan atteint les sommets. C’est l'un des vins les plus recherchés de Bordeaux, de renommée internationale. De l’art d’élever un très grand cru, où la quintessence du terroir s’exprime.


Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, Odette Barreau poursuit l’exploitation du vignoble, secondée par son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, son autre fils, Patrick, et sa fille Isabelle. Le Château Certan de May de Certan se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24.000 bouteilles, et moins selon les millésimes. On comprend mieux pourquoi la commercialisation est confidentielle et la qualité des vins reconnue mondialement. Certan de May de Certan est un très grand cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. Un vin à forte personnalité, que l’on reconnait, de très grande classe dont les Barreau peuvent être fiers. Madame Barreau est également propriétaire du Château Poitou, un excellent Lussac-Saint-Émilion, très typé lui aussi, très exceptionnel.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2012 : Couleur profonde avec des reflets violines, nez grillé avec des notes de fruits rouges. Attaque franche, avec de la densité en bouche, des notes exotiques, du gras. Belle longueur en finale. 2011 : Robe grenat aux reflets brillants, nez très fin, épicé, fruits noirs, torréfiés (chocolat-café), bonne attaque, beau volume, tanins frais et croquants. Finale longue et soyeuse. 2010 : belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair. 2009 : belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale. 2008 : d’une opulence et d’une concentration remarquables, des flaveurs exotiques de café, de tabac et de petits fruits juteux et mûrs, c’est un Certan intense et puissant très plaisant et onctueux en bouche. 2007 : Le nez est un cocktail de fruits noirs tels que la mûre ou la cerise. La bouche est dense, charnue et sucrée, la trame tannique donne à ce vin une élégante puissance avec une finale fraîche et longue. 2006 : robe rubis, on retrouve au nez des notes d’épices et de tabac. Un millésime dans la lignée du 2005. Tanins soyeux sans agressivité, la finale est très longue et onctueuse, à boire avant le 2005. 2005 : d’une robe sombre au nez marqué par des notes de cuir et d’épices avec une belle fraîcheur. Un vin charnu, plein, de bonne structure, d’une finale soyeuse et longue avec beaucoup de complexité.

   

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Famille Barreau

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53
Télécopie : 05 57 51 88 51
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
GRANDE-BARDE
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(LA PERRIÈRE)
(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine TERRE de MISTRAL


Une cinquantaine d’hectares pour cette exploitation familiale, où Serge Davico et sa femme Nadia mettent un point d’honneur à produire un vin de terroir à l’image de la Provence, sans artifice juste ce que la nature veut bien donner. “Millésime 2014 : une vendange tardive, après le 15 septembre, il fallait attendre pour avoir la maturité nécessaire, nous dit Nadia Davico, malgré cela, nous avons rentré une belle qualité avec un bon rendement. C’est donc une belle année 2014, dont une grande satisfaction pour le rosé, très aromatique, avec un beau bouquet. Le Saint-Victoire est frais aux arômes d’agrumes, la cuvée Anna est explosive, très séduisante, au nez d’ananas. La nouveauté cette année est un rosé, cuvée Pauline en Vin de Pays, cépage Corse Nieliucco.” Vraiment agréable au palais, ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Anna 2014 (Rolle et Clairette), est très floral, fin, raffiné, de bouche ample. Dans la lignée, le Côtes-de-Provence Sainte Victoire Nadia rosé 2014, au nez très fruité, avec cette bouche séduisante où se mêlent fraîcheur et longueur. Le Côtes-de-Provence Sainte Victoire Rosalie rosé 2014, de bouche fraîche et fine, aux nuances de fleurs, de fraise des bois, avec un fond légèrement poivré. Goûtez l’IGP cuvée Antoine rouge 2012, ample, d'une belle harmonie, avec des arômes d'épices et de fruits noirs, équilibré et généreux, riche en structure. Charmante ferme-auberge, dans un cadre original et chaleureux face à la Sainte-Victoire, au cœur de la cave et de leur moulin à huile, qui dispose d’une baie vitrée offrant une vue sur l’atelier viticole.

Serge Davico
Chemin du Pavillon - Route de Peynier
13790 Rousset
Téléphone :04 42 29 14 84
Télécopie :04 42 61 19 47
Email : contact@terre-de-mistral.com
Site personnel : www.terre-de-mistral.com

Domaine de BAVOLIER


Une propriété familiale de 10 ha, qui existe depuis 1860. Excellent Cadillac Côtes de Bordeaux 2011, qui a bien mérité sa médaille d’Argent à Mâcon, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, bien structuré au nez comme aux papilles. Le 2010, médaille d’Argent à Bordeaux, n’a rien à lui envier, classique, un vin riche, au nez intense, de robe profonde, complexe, aux senteurs de pruneau et d’épices, avec des tanins mûrs. Le 2009, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de groseille et de poivre, dense en bouche, généreux, de charpente souple et riche à la fois. Le 2008, Médaille d’Or au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2009, au nez d’épices et de sous-bois, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), a des tanins qui commencent à se fondre.

Pierre Lambert - Earl Lambert & Fils
15, chemin de Maugey
33360 Camblanes-et-Meynac
Téléphone :05 56 20 76 72 et 06 99 52 32 83
Télécopie :05 56 20 1737
Email : domaine.bavolier@orange.fr

Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine de 18 ha, dont le vignoble s’étend sur de petites collines orientées est-sud-est (200 à 300 m d’altitude). “Aussi loin que je me souvienne, précise Jean-Paul Paquet, la vigne a toujours fait partie de mon univers. Le jeudi, je rejoignais mon père dans les vignes. J'adorais la période des vendanges. Je suis fier, d'avoir transmis ma passion pour la vigne et le vin à notre fils Yannick qui nous a rejoints après avoir terminé ses études en viticulture et œnologie.” Remarquable Pouilly-Fuissé Domaine de Fussiacus 2013, provenant de vieilles vignes, très bien élevé en fûts de chêne durant 10 mois, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, un vin savoureux, qui allie vivacité et rondeur, d’une belle finale fraîche. Le 2012 dégage un nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, un vin dense, tout en nuances, bien persistant et typé.  Le Pouilly-Fuissé Domaine Château de Chaintre 2012, élevage en cuves Inox et 10% en fûts de chêne, se goûte particulièrement bien, riche et fin à la fois, avec des notes de fleurs et de fruits frais, un vin tout en harmonie, ample au palais, très réussi. Très agréable Pouilly-Vinzelles 2012, dégageant un nez fin où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et d'agrumes mûrs. Goûtez le Saint-Véran, un vin frais et suave à la fois, toujours très plaisant comme ce séduisant Pouilly-Fuissé Domaine les Vieux Murs 2013, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, vif et fin, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing.


Domaine de Fussiacus - Les Mollards
71960 Fuissé
Téléphone :03 85 27 01 06
Télécopie :03 85 27 01 07
Email : fussiacus@wanadoo.fr
Site personnel : www.fussiacus.com

CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


Forte de sa tradition familiale, la famille Boulard-Bauquaire se consacre à la culture de la vigne avec passion, depuis 8 générations. Denis Boulard a choisi de s’établir avec ses frères à Cormicy vers 1960. Il a participé à la renaissance de ce vignoble. Aujourd’hui, son fils Christophe et son épouse Christiane allient savoir-faire et modernité. Leurs vignes, issues des zones viticoles du massif de Saint-Thierry, de la Montagne de Reims et de la Vallée de la Marne, permettent d’élaborer des vins aux goûts uniques et complexes. Adeptes de la viticulture durable, ce couple de vignerons s’attache à la préservation du milieu, au maintien de la biodiversité et au respect de la qualité des sols, tout en œuvrant dans la plus pure tradition champenoise. Vous aimerez ce Champagne cuvée Mélanie, un Blanc de blancs vinifié en fûts de chêne, médaille d’argent au Concours des Vignerons Indépendants, qui mêle structure et vivacité à la fois, est d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, distingué, d’une très belle persistance. Beau Champagne Vieilles Vignes Premier Cru, 100% Chardonnay, de jolie robe dorée, aux connotations de pêche, de beurre frais, d’amande, avec une finale intense, subtilement épicée. Très réussi également, le Champagne brut Carte Noire, 50% Pinot noir, 50% Pinot meunier, médaille d’Or Vignerons Indépendants 2012, est persistant, de belle robe d’or pâle, aux notes d’abricot, de noix fraîche et de miel, un Champagne où s’associent rondeur et distinction, à la fois fin et charpenté, d’une belle finale. Le Grande Réserve est une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle finale. Tout en nuances, le brut rosé, de mousse abondante et fruitée, est une cuvée tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais et de violette, qui associe saveur et distinction au palais. Goûtez aussi le brut Tradition, 40% Chardonnay, 40% Pinot noir, 20% Pinot Meunier, finement bouqueté, de bouche persistante, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs.

Christophe Boulard
30, rue du Petit Guyencourt
51220 Cormicy
Téléphone :03 26 61 30 79
Email : champagne-boulard-bauquaire@vinsdusiecle.com
Site : champagne-boulard-bauquaire
Site personnel : www.champagne-boulard-bauquaire.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Benjamin et David DUCLAUX


Quatrième génération pour ce Domaine familial créé en 1928.
Leur Côte-Rôtie La Germine 2013, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, aux tanins bien fermes, développe une bouche puissante et complexe, un vin auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer. 
Le Côte-Rôtie Maison Rouge 2013, avec des tanins veloutés, avec cette couleur profonde, au nez de fruits cuits, est un vin qui emplit bien la bouche.

SCEA Château DAVID


Depuis janvier 1996, Sabine Coutreau représente la cinquième génération de viticulteurs sur la propriété, un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne.
Cela fait longtemps que j’apprécie les vins de ce domaine, et cela se confirme avec ce Médoc 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleur profonde. Joli 2011, de robe sombre, c’est un vin aux tanins veloutés, de bouche dense, au bouquet complexe. Beau 2010, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut. Le 2009, de couleur pourpre intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, allie concentration aromatique et souplesse, et poursuit son évolution (10 € environ). Excellent 2008, aux tanins très élégants mais fermes également, marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis et de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple structurée (9 €).
Thierry Kerdreux

Château BEAUREGARD


J’ai toujours adoré ce cru, marqué par une typicité exacerbée de ce que doit être un vrai grand Pomerol, grâce à son terroir et sans avoir besoin de recourir à des sophistications œnologiques outrancières ni à des mises en avant hasardeuses lors de “dégustations comparatives” plus ou moins farfelues auxquelles un bon nombre d’autres crus médiatiques se soumettent...

Cette belle propriété d’un seul tenant bénéficie d’un emplacement privilégié sur le versant sud du célèbre plateau de Pomerol, sur un sol de graves argileuses, de sables, de graviers et de crasse de fer en sous-sol, qui sont les caractéristiques des meilleurs terroirs de l’appellation.

“Cela fait maintenant trois ans que nous avons entamé une conversion Bio dans tous nos domaines, 120 ha au total, me raconte Michel Garat. Cela a été une remise en question et une organisation logistique qu’il a fallu gérer. cela s’accompagne de toute une démarche environnementale, la gestion des déchets et des effluents... Il faut un personnel plus pointu et plus concerné, on est plus à l’écoute du terroir. Il n’y a plus d’insecticides, ni de produits de synthèse dans nos propriétés. On remarque une expression de fraîcheur fruitée dans nos vins tout à fait nouvelle et remarquable.
Nous sommes restés fidèles à notre style de vin sans jamais tomber dans les phénomènes de mode de vins surconcentrés, que ce soit aux Châteaux Saint-Robert en graves, Pavillon Beauregard à Lalande-de-Pomerol, à Beauregard à Pomerol ou à Bastor-Lamontagne à Sauternes. Nous avons le souci de faire des vins équilibrés. Avec les derniers millésimes, nous avons une série de vins en Blancs comme en Rouges absolument magnifiques.
- Pomerol Château de Beauregard 2010, 75% Merlot et 25% Cabernet franc : Belle robe pourpre, très grande complexité aromatique avec des notes de fruits mûrs, de pain d’épice, de violette. Tanins très fins, de la puissance, beau potentiel de garde pour ce vin racé et élégant. Le 2009 comblera les amateurs de vin puissant et fruité. Tanins soyeux et puissant bien soutenus par des notes aromatiques prononcées de mûre et cassis, boisé parfaitement contrôlé, belle structure volumineuse en bouche, finale longue et savoureuse.
- Lalande-de-Pomerol Pavillon Beauregard 2012, c’est le premier millésime certifié Bio. Le 2010 a une belle robe profonde, des notes aromatiques de fruits rouges (framboise et groseille), épicées. Vin très élégant, d’une belle complexité, finement boisé, d’une fraîcheur aromatique très agréable.”

Faites-vous donc plaisir avec ce grand Pomerol 2011 (75% Merlot et 25% Cabernet franc, vignes de 35 ans en moyenne), coloré, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, très complexe, au nez comme en bouche, un grand vin qui poursuit son évolution et développe des arômes très séduisants de truffe et de groseille surmûrie au palais. 
Grandissime 2010 (75% Merlot et 25% Cabernet franc, vignes de 35 ans en moyenne), où la complexité est exacerbée, avec des nuances de cuir, de violette, de griotte confite, un vin aux Tanins fermes et ronds à la fois, gras et corsé, racé, d’une très belle finale, au grand potentiel. “Des conditions climatiques très particulières cette année, m’explique Michel Garat, printemps relativement sec et chaud, été très sec mais sans chaleur excessive, ont permis aux raisins de mûrir lentement mais sûrement, en accumulant beaucoup de Tanins et de sucres et en conservant un niveau record d’acidité. Des nuits très fraîches en Septembre ont encore amplifié ce phénomène et favorisé un niveau de maturation exceptionnel des pellicules et des pépins, tout en préservant un équilibre remarquable.” Superbe Pomerol 2009 (80% Merlot et 20% Cabernet franc), de robe foncée, au nez légèrement épicé, ample, concentré, riche et parfumé au palais (griotte, mûre, humus), très charnu, d’une bonne longueur en bouche, aux Tanins équilibrés et savoureux, de garde, bien sûr. Le 2008, très typé, associe une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, un beau vin dense et velouté, aux Tanins fermes mais distingués à la fois, de belle évolution.
Le 2007 dégage des arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, cassis), un grand vin suave et harmonieux, d’un beau volume en bouche souligné par des Tanins fins, d’une grande persistance. Le 2006, qui sent les fruits (mûre, myrtille), est un vin harmonieux, d’un beau volume en bouche souligné par des Tanins présents, d’une finale savoureuse et parfumée. Le 2005 est de couleur grenat, aux Tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d’épices, de belle amplitude en bouche. Le 2004, aux Tanins très équilibrés et satinés, est de bouche ample. Le 2001 est superbe actuellement.
Le Second Vin, Le Benjamin de Beauregard 2011, mêle puissance et distinction, il est charnu, d'une rondeur et d'une bouche persistantes, où dominent la prune et l'humus, vraiment très réussi. Excellent 2010, tout en couleur et en matière, au nez harmonieux, avec des notes persistantes de cassis, de sous-bois et d'épices. Les prix sont particulièrement sages.


Directeur : Michel Garat

> Les précédentes éditions

Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine Charles FREY


Domaine de CHAMP-LONG


Château HENNEBELLE


Château FILHOT


Château BOIS CARRÉ


Clos BELLEVUE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château TROTTE VIEILLE


Château HAUT-MACÔ


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Jean-Claude et Didier AUBERT


BARDY-CHAUFFERT


André DEZAT et Fils


Rémy MASSIN et Fils


Château Le Destrier


Château de BEAUPRÉ


Domaine des GÉLÉRIES


LOMBARD et Cie


Domaine de la COMMANDERIE


Charles MIGNON


PHILIPPONNAT


Château HAUT-CALENS


Château FONTESTEAU


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Domaine Roger LUQUET


Jacques ILTIS & Fils


Château PLANTIER ROSE



CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU FABAS


CHATEAU REDORTIER


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


HENRY NATTER


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales