Les Vins De Terroir

Edition du 13/09/2016
 

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Exemplaire

Château CERTAN de MAY de CERTAN

Au cœur du terroir le plus prestigieux de Pomerol, le Château Certan de May de Certan atteint les sommets. C’est l'un des vins les plus recherchés de Bordeaux, de renommée internationale. De l’art d’élever un très grand cru, où la quintessence du terroir s’exprime.


Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, Odette Barreau poursuit l’exploitation du vignoble, secondée par son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, son autre fils, Patrick, et sa fille Isabelle. Le Château Certan de May de Certan se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24.000 bouteilles, et moins selon les millésimes. On comprend mieux pourquoi la commercialisation est confidentielle et la qualité des vins reconnue mondialement. Certan de May de Certan est un très grand cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. Un vin à forte personnalité, que l’on reconnait, de très grande classe dont les Barreau peuvent être fiers. Madame Barreau est également propriétaire du Château Poitou, un excellent Lussac-Saint-Émilion, très typé lui aussi, très exceptionnel.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2012 : Couleur profonde avec des reflets violines, nez grillé avec des notes de fruits rouges. Attaque franche, avec de la densité en bouche, des notes exotiques, du gras. Belle longueur en finale. 2011 : Robe grenat aux reflets brillants, nez très fin, épicé, fruits noirs, torréfiés (chocolat-café), bonne attaque, beau volume, tanins frais et croquants. Finale longue et soyeuse. 2010 : belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair. 2009 : belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale. 2008 : d’une opulence et d’une concentration remarquables, des flaveurs exotiques de café, de tabac et de petits fruits juteux et mûrs, c’est un Certan intense et puissant très plaisant et onctueux en bouche. 2007 : Le nez est un cocktail de fruits noirs tels que la mûre ou la cerise. La bouche est dense, charnue et sucrée, la trame tannique donne à ce vin une élégante puissance avec une finale fraîche et longue. 2006 : robe rubis, on retrouve au nez des notes d’épices et de tabac. Un millésime dans la lignée du 2005. Tanins soyeux sans agressivité, la finale est très longue et onctueuse, à boire avant le 2005. 2005 : d’une robe sombre au nez marqué par des notes de cuir et d’épices avec une belle fraîcheur. Un vin charnu, plein, de bonne structure, d’une finale soyeuse et longue avec beaucoup de complexité.

   

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Famille Barreau

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53
Télécopie : 05 57 51 88 51
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
JURA PLAISANCE
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

HAMM


Le Champagne est attaché à la Maison depuis 1910 grâce au savoir-faire d’Émile Hamm. Après son fils Henri, ses petits-enfants, Claude, Michel et Brigitte perpétuent la tradition avec passion et exigence. Leur savoir-faire permet de mettre en valeur tout le potentiel de chaque cépage et de chaque cru. “La belle récolte de 2013, mise en bouteilles en mai 2014, avec une bonne acidité et très équilibrée aboutira à des vins de réserve à assembler et prêts à attendre. Il n’y aura pas de Millésime 2014, mais cette année sera parfaite pour les assemblages. En caves : les Millésimes 2007 dont la commercialisation a commencé en 2015, puis les 2009 et 2012 seront proposés à la clientèle à leur temps de maturité.” Voilà un beau Champagne Millésimé 2007,de robe dorée, finement bouqueté, de bouche persistante, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs, tout en arômes, à déboucher sur une poularde à la crème ou un Brie de Meaux.  Le Sélection brut, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de mousse crémeuse et vivace, idéal au cours d’un repas. Le rosé brut, de belle couleur rose saumonée, au nez de framboise et de groseille, allie élégance et vinosité, de mousse abondante, tandis que ce Reserve Premier Cru brut, de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ses notes d’agrumes et d’acacia, est un Champagne généreux et rond, à la mousse légère et intense, d’une finale parfumée Le Hamm Dessert a des senteurs persistantes, avec des notes de fruits confits et de rose, onctueux, très élégant, intense au nez, aux connotations persistantes avec des nuances de coing, et accompagne les tartes aux fruits. Le Champagne cuvée de Prestige Signature Hamm, alliant subtilité et complexité, est une cuvée de mousse onctueuse et très fine, aux notes de noix et de narcisse, d’une belle expression.

Claude, Michel et Brigitte Hamm
16, rue Nicolas Philipponnat - BP 27
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 44 19
Télécopie :03 26 51 98 68
Email : champagne.hamm@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-hamm-ay.com

Château LOIRAC


La surface plantée est de 12.43 ha soit 60% en Cabernet-Sauvignon et 40% en Merlot noir. Vendange mécanique avec tris successifs. Vinification traditionnelle, élevage en barriques, en volume variable suivant les millésimes, chêne d’origines française et américaine. La durée d'éle- vage varie de 12 à 15 mois en fonction des carac- téristiques du millésime. Beau Médoc Cru Bourgeois 2014, dense, mêlant couleur et matière, aux tanins riches et souples à la fois, avec ces senteurs de cuir et de fruits macérés en finale, de jolie garde. Le 2013, très réussi, de bouche mûre, est un vin rond, coloré, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte, la prune et une nuance poivrée. Savoureux 2012, un vin bien corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, de très bonne évolution. Le 2011, au nez marqué par la griotte mûre et une touche épicée spécifique, mêlant structure et ampleur, est un bien joli vin, qui commence à s’apprécier parfaitement aujourd’hui, notamment, sur des côtelettes d'agneau à la purée de champignons ou un rôti de dindonneau en terrine.

Sébastien Fraysse
1, route de Queyrac
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Téléphone :09 75 94 43 55 et 06 08 46 68 21
Télécopie :05 56 73 98 22
Email : chateau-loirac@wanadoo.fr

Château CROZE de PYS


“En 1773, raconte-t-on, Joseph Roche cultivait des vignes d'Auxerrois à Saint Médard Catus lieu-dit “Causse de Cahors”. C'était l'âge d'or du Cahors, le vignoble atteignait 4000 ha. Le Lot, qui était navigable à cette époque, permettait aux gabarres de transporter les fûts jusqu'à Bordeaux d'où ils partaient pour l'Angleterre. En 1877, Auguste Roche vit toutes ses vignes complètement détruites par le Phylloxéra. Pour beaucoup de vignerons ce fut l'exode mais il décida de rester. Son fils Emest, marié à une fille de vigneron de Crayssac, décida de replanter de l'Auxerrois greffé sur un porte greffe américain résistant aux parasites, mais un malheur n'arrivant jamais seul, en 1956 les grandes gelées prirent le relais et détruisirent à leur tour de nombreuses parcelles. René ne se découragea pas et décida de reprendre en 1966 un vignoble abandonné situé sur la commune de Viré-sur-Lot : le Château Croze de Pys. Il va replanter Auxerrois, Merlot et Tannat. Sur ce terrain constitué d'une épaisse couche de gravier et de sable l'auxerrois va très vite exprimer le meilleur de lui-même. Oenologue de Bordeaux et après avoir dirigé pendant plusieurs années une entreprise vinicole, Jean décide en 1987 de poursuivre l'action de ses ancêtres et de développer le domaine.” Le vignoble, depuis janvier 2002, s'est engagé dans une démarche de certification dans le cadre du Référentiel QUALENVI (QUALité, ENvironnement, Vigneron, Indépendant). “Le terroir, précise Jean Roche, se caractérise par une association d'alluvions anciennes et modernes : les alluvions anciennes de la vallée ont été arrachées par le Lot au socle primaire du massif central; elles sont faites de galets de quartz et de sable ferrugineux mêlés d'argile mais surtout de silice, dont on sait l'influence sur la finesse du vin. Elles sont souvent recouvertes d'éboulis du Causse et sont accumulées en monticules qui forment des terrasses et des coteaux allongés, toujours bien drainants et le plus souvent exposés au sud. Les alluvions modernes plus près de la rivière restent très favorables à la vigne, car le limon de surface recouvre une épaisse couche de graviers et de sable.” Pour François Drougard, “ce 2015 est un millésime excellent mais inférieur à 2014. Ce vin a bénéficié d'une météorologie clémente, tanins bien maîtrisés, beaux volumes, fermentation malolactique parfaite, un vin facile nécessitant fort peu la main de l'homme. Millésimes à la vente en 2016 : peu de 2011, 2012 et 2014. Médaille d'Or pour le Prestige 2012 aux Vignerons Indépendants en 2015, Prix des Vinalies pour le Tradition 2014, et, A Mille et une Dégustation, 1 Etoile pour le Tradition 2012 et 2 pour le Prestige 2011. Nous sortons une nouvelle cuvée L’Ephémère pour 2016 en rouge, à base de 100% Merlot, ce vin est le résultat du travail effectué sur 1/2 hectare sur un seul cépage défini qui changera chaque année (d'où son nom), ainsi le vin ne sera jamais le même…” Remarquable Cahors cuvée Révélation 2011, pur Malbec, raisins issus de sélection parcellaire dont le rendement est limité à 35 hl/ha, vendange égrappée, vinification en cuves Inox thermorégulées, élevage 12 mois en fûts de chêne neufs, un vin avec une structure dense, très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, charnu, tout en bouche.  Le Cahors Prestige 2012, où se mêlent la truffe, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins denses et savoureux, un vin d’une belle harmonie, de couleur profonde, de très belle garde. Le Cahors Tradition 2014  au nez de petits fruits cuits, allie puissance, typicité et souplesse, un vin de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, classique.

Scea des Domaines Roche

46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 21 30 13
Email : chateau-croze-de-pys@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaucrozedepys.com

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d'âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d'un excellent ensoleillement et d'une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C'est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu'elle produit. "Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d'ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c'est un encouragement pour continuer". Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d'amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

Françoise et Hélène Lévêque

33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Télécopie :05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

Cave de ROQUEBRUN


Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelque 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses,exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Leur chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de leurs cuvées de prestige.
Selon Alain Rogier, “le 2015 est un millésime d'exception, expressif et bien équilibré, qui avait été annoncé précoce mais ne l'a pas été réellement, malgré une véraison avec 15 jours d'avance. Après les pluies de fin-Août à mi-Septembre, nous avons eu 2 semaines d'été indien avec du vent du Nord et de la chaleur, les maturités ont considérablement avancé et nous avons été confortés dans le choix d'attendre, les raisins étant superbes. Les vendanges se sont passées entre gouttes de pluie et orages. Ce millésime n'a pas été facile, mais le vignoble avait été préparé (vendanges en vert, effeuillage) ce qui a permis de récolter les raisins à maturité maximale. Le 2015 est celui des cépages méditerranéens : malgré l'été très chaud, les maturités ne se sont pas bloquées et les raisins ont bien profité et ce, d'autant plus qu'avec nos sols drainants de coteaux de schistes, ils ont pu continuer à mûrir.
La Syrah présente une grande fraîcheur, le Carignan, le Grenache et le Mourvèdre sont concentrés, bien équilibrés. Les blancs et rosés, de très belle qualité, ont beaucoup d'arômes, une bonne concentration, un bon équilibre et une superbe fraîcheur. En bref, le 2015 sera de garde avec du fruit et de la puissance.
Millésimes à la vente en 2016 : 2008, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015.
Avalanche de médailles obtenues en 2015, dont 10 en Or à Mâcon, 11 en Or et Argent à Paris, 8 en Or, 1 en Argent International Wine Challenge, 10 en Or, 6 en Argent Concours Languedoc-Roussillon…”
Fidèle à lui-même, leur Saint-Chinian Roquebrun Roches Noires rouge 2014, de robe pourpre soutenu, aux notes de cuir et de fruits noirs cuits, charpenté, possède des tanins riches, auquel il faut laisser le temps de se fondre. Le Saint-Chinian Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2014 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), aux senteurs de cassis mûr, d’épices et de fumé, est très bien élevé, riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé au palais.
Excellent Saint-Chinian La Grange des Combes rouge 2014, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges, de bonne charpente, ample et charnu, complexe comme leur autre Saint-Chinian Golden Wines rouge 2013, corsé et parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin qui associe saveur et structure.
Tout en arômes, le Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2015, 70% Roussane et 30% Grenache blanc, sélection parcellaire de vieilles vignes, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, fin, sec et rond à la fois, d’une belle persistance, est à déboucher sur des crustacés. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2015, toujours bien typique de l’expression de ses cépages, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, minéral. Goûtez encore le Saint-Chinian rosé 2015, aux connotations de fraise, d’une jolie finale, et l’IGP Terrasse d’Aupenac Viognier blanc 2015, bouqueté avec des notes de noisette, de bouche souple et fraîche à la fois, sur une finale finement musquée.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Tél. : 04 67 89 64 35
Fax : 04 67 89 57 93
Email : cave@cave-roquebrun.fr
www.cave-roquebrun.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine MONTAUT


Le Domaine est exploité depuis 1877. C'est en 1987, que Fernand Montaut reprend l'exploitation agricole familiale tenue depuis une quarantaine d'années par son frère René. Dans la volonté de développer le potentiel de la vigne, Fernand restructure le vignoble et effectue de nouvelles plantations durant huit ans. Adhérent à la cave coopérative de Gan jusqu'en 2000, il décide alors de vinifier et commercialiser en direct toute sa production. Bernadette, toujours présente au côté de son mari, est une excellente ambassadrice du Jurançon. Cette passion a été transmise à leur fils Nicolas, qui s'est installé sur le Domaine en 2010, après ses études de viticulture-oenologie.
Les vignes entourent un corps de ferme d'architecture typiquement béarnaise, avec des murs en galets et un toit en ardoise. Vendanges manuelles par tries successives, vinification traditionnelle.
Le tout explique ce Jurançon cuvée Prestige 2011, ample et bouqueté, tout en moelleux, de bouche fruitée et persistante, avec ces senteurs d'acacia et de pain brioché (11 €). Excellent Jurançon sec 2011, de bouche franche, de robe dorée, au nez où dominent la pêche blanche et la noisette (7 €). Aucune hésitation.

Quartier Haut Ucha

Domaine Alban ROBLIN


La famille Roblin cultive la vigne sur les coteaux Sancerrois depuis plusieurs générations. Une exploitation de 12 ha qui se situe autour du village de Maimbray. Le domaine est conduit en agriculture raisonnée. Afin de limiter l’érosion, et dans un souci de respect de la nature des sols et de l’environnement, la majeure partie du vignoble est enherbée, la bande de terre sous le rang étant travaillée mécaniquement. 
En effet, son Sancerre blanc cuvée Alban Roblin 2014, est particulièrement charmeur, provenant d’un sol argilo-calcaire (vinification traditionnelle en cuves Inox avec contrôle des températures puis élevage sur lies fines avec remontage 4 à 5 mois, légère filtration avant la mise en bouteille). Le vin est de bouche puissante et harmonieuse, tout en finesse, au nez de fruits mûrs, bien marqué par son terroir, associant souplesse et vivacité, très bien équilibré. Le Sancerre blanc cuvée Héritage 2013, vinifié sur lies fines pendant une dizaine de mois en fûts de chêne, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, est tout en structure et parfums, bien fondu en bouche.
Excellent Sancerre rouge cuvée Héritage 2012, au nez d’humus et de griotte, associant finesse et charpente, avec des tanins savoureux, généreux et charmeur, très rond mais très fin également, tandis que le Sancerre rouge 2013, souple, avec ces notes de petits fruits à noyau, aux tanins ronds, est tout en souplesse. Le Sancerre rosé 2014, tout en arômes (abricot et fleurs blanches), est un vin vif et rond à la fois, très agréable.

La Rabotine
18300 Sury-en-Vaux
Tél. : 02 48 79 31 15 et 06 82 74 05 31
Fax : 02 48 79 31 15
Email : roblin.larabotine@orange.fr
www.alban-roblin-sancerre.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015

 



Château CROZE de PYS


THÉVENET-DELOUVIN


Domaine de la CASA BLANCA


Château des ROCHETTES


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


BARON-FUENTÉ


Château THURON


Château CLOS de SARPE


Domaine du DRAGON


Château BELLEGRAVE


DRAPPIER


Domaine des MONTS LUISANTS


Denis FORTIN


Maison ZOELLER


Château VALENTIN


Château HAUT-MACÔ


Château DARIUS


Château CANON-CHAIGNEAU


Maison PETTERMANN


Louis ROEDERER



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE GOURON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHÂTEAU FILLON


EARL GUY MALBETE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales