Les Vins De Terroir

Edition du 13/08/2019
 

Champagne Vincent d'Astrée

Un vent de nouveauté souffle sur Vincent d’Astrée

VINCENT D'ASTRÉE


En 1956, une poignée de vignerons, les pères fondateurs des Champagnes Vincent d’Astrée, choisirent le village de Pierry pour unir leurs forces. Depuis, les lieux ne cessent d’évoluer, pressoirs, cuveries, amélioration constante des méthodes de vinification. En 2017, c’est au tour de la marque Vincent d’Astrée de se métamorphoser et se parer d’une nouvelle identité visuelle. Les fondamentaux de Vincent d’Astrée, eux, sont restés les mêmes : un terroir unique Premier Cru : celui de Pierry ; un leitmotiv : le meunier ; un objectif : l’authenticité. Pierry pour Terroir de Prédilection A Pierry, les vignes sont plantées sur des coteaux exposés plein sud. Ce village Premier Cru doit son nom à chaque petit éclat de silex du passé, formé au secondaire. Ces fragments de pierre confèrent à chaque cuvée cette si grande particularité que l’on retrouve dans les champagnes Vincent d’Astrée : ces notes si spécifiques qui s'identifient d’abord à la minéralité, puis, en arôme tertiaire, au miel. La richesse de Vincent d’Astrée, c’est aussi ses 200 vignerons, dont l’exigence, portée par une passion commune transmise de génération en génération conduit à la quête de la perfection. Les Meuniers pour Leitmotiv Si les chardonnays et les pinots noirs sont remarquables, les meuniers se révèlent si singulièrement à Pierry que la Maison leur a consacré deux cuvées (Novæ & Eclipse). Ce cépage donne des vins souples et fruités, il apporte de la rondeur. Dans les champagnes élaborés avec du Meunier de Pierry, on croque le terroir et les arômes de silex, « pierres à fusil » évoluent dans le temps vers de délicates et savoureuses notes miellées. L’Authenticité pour objectif Dans la fraîcheur des caves bicentenaires Pierrytières, Sébastien Lapierre, Œnologue et Chef de cave de la Maison, veut obtenir des vins exprimant le terroir, sa minéralité. Il combine passion, patience et savoir-faire pour sublimer les caractéristiques du terroir. Il manie les vins comme un peintre sa palette, il recherche la perfection, l’équilibre idéal pour offrir des champagnes ciselés, pures, tout en fraîcheur et en gourmandise. Le terroir, les vins et l’authenticité guident ses vinifications. Les pieds sur Terre, la tête dans les étoiles En 2017, la marque se métamorphose : nouveaux noms de cuvées, nouveaux habillages, nouvelle communication visuelle. Dans un style pure et élégant, la Maison s’affirme mais n’oublie pas le passé et reste dans l’univers qui lui est propre : celui du firmament. En 1956, les fondateurs avaient souhaité placer leur champagne sous le patronage de St Vincent et la bienveillance des astres. Astrée est une constellation. L’une de ses étoiles est nommée Vindemiatrix, ce qui signifie « La Vendangeuse ». Naguère, lorsqu’on voyait cette étoile se lever à l’est peu avant le Soleil, lors de l’équinoxe d’automne, on savait qu’il était temps de commencer les vendanges. La Maison vous propose 8 cuvées sous deux déclinaisons, la gamme Classique et la gamme Constellation dont chaque cuvée porte un nom particulier : Eclipse, Novæ, Solstice et Equinoxe. Enfin, de nouveaux millésimes, le 2009 et 2011, respectivement en meunier et en chardonnay, tous deux exclusivement issus du terroir de Pierry vous sont révélés.

   

Champagne Vincent d'Astrée

Président : Patrick Boivin
Rue Léon-Bourgeois
51530 Pierry
Téléphone : 03 26 54 03 23

Email : celliers@vincentdastree.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

TOUR DE BAULX


La famille Coulet cultive les vignes et les oliviers dans la Vallée de la Buèges depuis plus de 4 générations. Clovis Coulet fût un des promoteurs de la création de la cave coopérative de Saint-Jean de Buèges. Puis Gérard Coulet, véritable amoureux de la nature et de la culture de la vigne, s'impliqua fortement dans la vie collective et présida de nombreuses années la cave coopérative. Jean-Luc Coulet, le père de Benjamin, a entrepris une restructuration et une reconversion qualitative du vignoble. Puis en 2011, Benjamin arrive sur le Domaine avec une formation supérieure en vins à l'Ensam de Montpellier, et décide d’élaborer des vins haut de gamme et authentiques, à l'image de ce fabuleux terroir. En 2015, le cousin de Benjamin, Valentin Goeminne, le rejoint dans l'aventure. Spécialisé dans la viticulture, il a obtenu une formation supérieure en Viticulture à l'Ensam de Montpellier. Ils proposent également des Chambres d'hôtes du Grimpadou. Voilà un excellent Languedoc blanc 2016, avec des arômes de noix et d’agrumes, il associe élégance et puissance, d’une grande persistance, très aromatique. Joli Terrasses du Larzac rouge 2016, au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins bien équilibrés. Le Terrasses du Larzac rouge Grande Réserve 2015, est un vin avec de la matière et des tanins, de charpente à la fois riche et souple, aux notes de violette, de cassis et de pruneau, de bouche dense, à découvrir avec une côte de bœuf ou magrets de canard.

Benjamin Coulet et Valenti Goeminne
Vignobles Coulet - Rue du Château
34380 Saint-Jean de Buèges
Téléphone :06 62 57 24 22 et 06 98 41 26 35
Email : domaine.coulet@live.fr
Site personnel : www.vignobles-coulet.com

Château RAYMOND-LAFON


C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent proprié́taires, donnant ses lettres de noblesse à ce grand vin. Un vignoble de 20 ha, dont 18 en production, la majorité des parcelles sont regroupées autour du Château, sur les communes de Sauternes, Bommes et Preignac. Cépages : 80% Sémillon et 20% Sauvignon, vignes 35 ans en moyenne. La vendange est effectué́e grain par grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont élevés 3 ans en barriques de chêne merrain. Remarquable Sauternes 2015, il est intense, aromatique, à la belle robe dorée, au nez très élégant et intense, avec en bouche des arômes persistants d’agrumes mûrs, d’amande grillée et de tilleul, de bonne garde. Le SauternesJeunes pousses” 2013 (pas les jeunes vignes ! 18 mois de barriques au lieu de 36), c’est un vin puissant et racé, au nez fleuri avec des nuances de pomme et de noix fraîche, suave, d’une très belle persistance aromatique en bouche. Splendide Sauternes 2011, l’exemple type d’un très grand Sauternes, au nez très persistant à dominante de lis, de grillé et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), fondue, aux connotations de pain brioché en finale, un vin de grande é́volution. Le 2010 développe des nuances de pomme confite, de bouche fine et persistante, un vin dense et velouté, de belle couleur, au nez dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé. Le 2009 est envoûtant, racé, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), un vin riche et complexe, trè̀s persistant, d’une grande onctuosité. Très grand 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d’une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde. Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, d’une belle complexité́, est gras, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de pain d’épices, d’une longue finale.

Famille Meslier - Gérante : Marie-Françoise Meslier
4, au Puits
33210 Sauternes
Téléphone :05 56 63 21 02
Email : famille.meslier@chateau-raymond-lafon.fr
Site personnel : www.chateau-raymond-lafon.fr

Château MIRE-L'ÉTANG


Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. Pour Bernard Chamayrac, “ces vendanges 2018 furent l’aboutissement d’une très difficile campagne où le vignoble languedocien connut la plus grande attaque de mildiou de ces vingt dernières années. Si la pluviométrie importante de la fin d’hiver et du début de printemps est à l’origine du mildiou, elle a aussi permis d’atténuer les effets d’un été particulièrement chaud et sec. Dans ce contexte, grâce à une météo parfaite durant les 6 semaines de récolte, le millésime 2018 s’inscrit dans la continuité des 3 précédents, en termes d’excellence et de qualité, avec des rendements plus conformes par rapport aux deux dernières récoltes.“ Séduisant Languedoc rosé cuvée Gris 2018, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, tout en bouche, un vin où la suavité vient épauler une finale aromatique dominée par des nuances d’agrumes frais. Quant au Languedoc rosé cuvée Corail 2018, il a un fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin très agréable, qui associe la fraîcheur à la rondeur. L’AOC La Clape rouge Réserve du Château 2016 50% Syrah, 30% Mourvèdre,20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines, est très réussi avec ce nez de prune, alliant finesse et structure en bouche, aux nuances poivrées. La cuvée La Clape rouge Tradition 2017, a une jolie robe pourpre, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique. Joli La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2017, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, corsé et classique, riche en arômes, aux tanins amples, de bouche savoureuse et complexe, avec cette pointe poivrée en finale. Agréable La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2018, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, aux notes de pêche et de pamplemousse.

Philippe et Bernard Chamayrac
Route des Vins
11560 Fleury-d'Aude
Téléphone :04 68 33 62 84
Email : mireletang@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mire-letang.com

DOMAINE BRISSON


La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Interview : le 2013 (épuisé) est une très petite récolte due à la météorologie, me confie Gérard Brisson. Les tanins sont souples, plaisants. En 2014, les vendanges à bonne maturité, des cuvaisons longues, ont joué sur la qualité des Vins qui sont bien fruités, de couleur rouge sombre, avec des tanins fondus, ronds. Depuis 2009, le cahier des charges Terra Vitis a permis de progresser encore dans la qualité des Vins. Pas de thermovinification, des vinifications traditionnelles, d'où des Vins de belle couleur avec une bonne aptitude à vieillir. Nous avons d’ailleurs ouvert récemment une bouteille de 1984, qui était remarquable. Millésimes à la vente en 2016 : La Louve 2014, 2015 - Vieilles Vignes 2001, 2003, 2004, 2009, 2010, 2011. L'actualité au Domaine : Avec deux de ses fils, Gérard Brisson souhaite acheter à ses frères leurs parts du domaine. Il développe les activités d'œnotourisme pour les individuels et les groupes : visites du domaine en 2 CV et en Bentley, ateliers dégustation, apéritif vigneron (un label de Bienvenue à la ferme), cours de cuisine avec Germaine Brisson, snaking du terroir... Notes de dégustations de Patrick Dussert : Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2014, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, est un vin chaleureux, de bouche intense et dominée par la mûre, de garde comme en atteste ce 2012, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), est riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Le 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé, de bonne garde. Très beau 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2011, avec des arômes de groseille et de cassis, puissant, avec des nuances en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et la pivoine, est à déboucher sur des brochettes de magret de canard. Le 2010 poursuit son évolution, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, prune) et de kirsch, dense et complexe, charnu comme il se doit. Formidable 2009, très typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un très beau vin à prévoir avec une poule au riz ou un foie de veau au chou. Joli Beaujolais Villages 2014, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez de cassis et d’épices, qui allie puissance et souplesse, un vin gourmand. L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

Gérard Brisson
Les Pillets - Chemin de Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Télécopie :04 74 69 15 28
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com


> Nos dégustations de la semaine

Commanderie de la BARGEMONE


Domaine Jacques TISSOT


Un domaine de 30 ha, crée en 1962 par Jacques Tissot avec une parcelle héritée de son père, avec un terroir composé de marnes, calcaires, trias et lias exposés au sud/sud-est. Ses enfants, Philippe et Nathalie ont maintenant repris le relais insufflant un nouvel essor. Lutte raisonnée.
Bel Arbois Vin de Paille 2007, d'une belle couleur dorée, gras, souple, aux notes subtiles d'abricot confit et de fruits secs, gras mais très frais à la fois, et poursuit son évolution. Excellent Crémant du Jura brut, de mousse abon- dante, alliant charpente et finesse, une cuvée très bien équilibrée, ample et très persistante au palais, avec cette touche florale en finale (7,80€). Bel Arbois Vin jaune 2005, typé, avec ces arômes incomparables de noix fraîche et d'épices, de grande matière, d'une grande garde (28€). Goûtez Arbois Chardonnay 2009, très équilibré, qui associe souplesse et vivacité, un Vin au nez de fruits frais, idéal sur un poisson grillé. L'Arbois Savagnin Nature 2011 est typé par son cépage, avec ces notes de fleurs et de noisette caractéristiques, alliant fraîcheur et souplesse, tout en bouche. Aucune hésitation.

Philippe et Nathalie Tissot
39, rue des Courcelles - BP 88
39600 Arbois
Tél. : 03 84 66 24 54
Fax : 03 84 66 25 15
Email : courrierjt@yahoo.fr
www.domaine-jacques-tissot.fr


Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés.
?Frédéric Esmonin est très satisfait du millésime 2017, dont la qualité est dans la lignée des 2016 et 2015. La quantité est elle aussi, bien présente, tout est réuni. Commençées précocement le 4 Septembre, les vendanges ont bénéficié d'un temps superbe avec des raisins parfaits, ce qui laisse augurer un millésime prometteur que nos papilles sauront apprécier. En 2018, est commercialisé le millésime 2016, mis en bouteilles en Octobre dernier.?
On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction. 
Le Chambertin Clos de Bèze 2010 est superbe, d?une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l?humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd?hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton.
Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche.  

12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018

 



Domaine de La GAUTERIE


Domaine René CACHEUX et Fils


Château le TUQUET


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château VALENTIN


Château ORISSE du CASSE


Pierre ARNOLD


MANNOURY


Château de PANIGON


Château La ROSE SARRON


Domaine DENUZILLER


Edouard BRUN & Cie


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Château DARIUS


Étienne OUDART


Château PIGANEAU


Michel ARNOULD et Fils


Domaine de la COMBE AU LOUP


Clos du PÈLERIN


Château La GRACE FONRAZADE


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


EARL Vignobles LEVET


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château BELLE GARDE


POINSOT Frères


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


BERTHELOT-PIOT


Clos TRIMOULET


Château TRONQUOY-LALANDE


Alain THIÉNOT



DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU MONT REDON


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales