Les Vins De Terroir

Edition du 10/07/2018
 

Château CASTERA

Oenotourisme

Château CASTERA


C’est la deuxième génération de la famille Press à la tête du Château Castera. En 2008, Thomas Press, le fils de Carl Press devient l’unique propriétaire du Château Castera. Sa priorité se concentre sur la qualité des vins. Entouré d’une équipe fidèle et impliquée, il met tout en œuvre pour poursuivre l’élan donné par son père Carl Press et son associé Dieter Tondera. Avec ses 63 ha de vignes sur sol argilo-calcaire, l’âge moyen du vignoble est de 27 ans, la parcelle la plus âgée ayant été plantée en 1930. Le vignoble se compose de 65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, terroir 60% argilo-calcaire, 40% graves Pyrénéennes et une forte densité à l’hectare : 7500 pieds/ha.

   

Château CASTERA

Thomas C. Press - Directeur : Jean-Pierre Darmuzey
Rue du Bourg
33340 Saint-Germain-d'Esteuil
Téléphone : 05 56 73 20 60

Email : chateau@castera.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PLINCE


D’une superficie de 8,7 ha, le vignoble est d’un seul tenant et se situe sur un sol de sable foncé largement pourvu en “crasse de fer”, ce qui contribue à la richesse du vin (74% Merlot, 26% Cabernet franc). Après une cuvaison en cuves ciment équipées d’un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de M. Toutoundji, œnologue) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin “qui plaît beaucoup aux dames”. La production moyenne est d’environ 4000 caisses de bois de 12 bouteilles et la commercialisation se fait principalement par le négoce et par vente directe. Michel Moreau nous indique que le vignoble a été gelé à 40%, mais selon notre œnologue Stéphane Toutoundji, si la quantité est moindre, il n'en demeure pas moins que le 2017 sera de très bonne facture : matière, densité, fruité, concentration sont bien là, et ce Millésime sera intéressant à suivre. Les ventes en 2018 se portent vers les 2015 et 2016, l'année du siècle, quantitativement et qualitativement, et quelques 2010 et 2009. Son Pomerol 2015, élevé 12 mois en barriques, de couleur profonde, au nez de pruneau et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est un vin ample et structuré, d’une très belle persistance, de garde. Le 2014 développe un nez complexe de groseille et l’humus, ample et persistant en bouche, aux tanins harmonieux et riches, est très classique, de garde. Le 2013 est de belle robe soutenue et brillante, d’une très jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), persistant et très bien équilibré. Le 2012, médaille d’Or au Concours Général Agricole, intense, épicé au nez, est velouté et structuré, de couleur profonde, avec cette bouche où prédominent le cassis bien mûr et le cuir, un vin que l’on peut déboucher sur une selle d'agneau rôtie à l'ail en chemise ou un salmis de bécasse, par exemple. Très savoureux 2011, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), un vin très bien équilibré, de belle ampleur. Très beau 2010 , coloré et parfumé, volumineux et ample, d’une belle matière en bouche, aux notes de cuir et d’épices, qui allie distinction et richesse, de garde comme le 2009, avec ces notes de violette et de fumé, aux tanins souples, un vin gras et de belle charpente, harmonieux. Le 2008, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté. Le 2007, classique, est de robe sombre, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde. Après une médaille d’Or au concours Agricole de Paris pour le millésime 2000, le Château Plince a obtenu cette même récompense pour le 2007. Superbe 2006, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, exhalant des notes sauvages et persistantes.

Scev Moreau

33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 68 77
Email : plince@aliceadsl.fr
Site personnel : www.chateauplince.fr

Domaine de LABARTHE


Dans la même famille depuis 1550. Domaine de 68 ha exposés au sud sur des coteaux argilo-calcaires très caillouteux. Le sol est engazonné, afin d’éviter le ravinement et l’emploi de désherbants résiduels. Culture biologique. Beau Gaillac rouge cuvée Guillaume Bio 2016, avec des tanins soyeux et riches, au nez de groseille, de robe grenat, est bien épicé en bouche. Le Gaillac blanc doux Vendanges Tardives Les Grains d’Or 2012, d’une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d’épices, pomme mûre), est subtil et complexe, persistant. Le Gaillac blanc sec Premières Côtes 2017, avec ces notes de fleurs et de noisette caractéristiques, alliant fraîcheur et souplesse, tout en bouche. Quant au Gaillac blanc Héritage 2015, qui collectionne les récompenses, le vin associe complexité et finesse, un nez subtil où se retrouvent des nuances de fleurs et d’épices. Goûtez le Gaillac brut Bio Méthode Ancestrale Gaillacoise 2016, de mousse vive et fraîche, pour l’apéritif, et le savoureux IGP Prunelart 2012, un cépage rouge oublié, cultivé voilà 400 ans à Gaillac. Olivier de Serres, pionnier de l’Agriculture Raisonnée, affirmait au XVIe siècle qu’il donnait “l’un des meilleurs vins du Royaume”, un vin d’une belle couleur, au nez complexe où s’entremêlent des nuances de griotte et de framboise, avec une pointe de poivre en bouche, bien charpenté, qui poursuit son excellente évolution.

Jean Albert et Fils

81150 Castanet
Téléphone :05 63 56 80 14
Email : labarthe@vinlabarthe.com
Site personnel : www.domaine-labarthe.com

Michel et Sylvain TÊTE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. De père en fils depuis quatre générations. Le domaine 17 ha au total s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5ha en plus en Chénas et 1,5ha en plus en Moulin-à-Vent avec l’arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief.  Aujourd’hui sur le domaine, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de vinification au côté de son père, création de la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C’est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s’adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir. Ils peuvent être fiers de leur Juliénas cuvée Prestige 2016, sol argilo-siliceux, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution, très typé.  Le Juliénas Tête de Cuvée 2015, où dominent les fruits cuits et la violette, tout en structure, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, de garde comme en atteste le 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé et très savoureux. Excellent Juliénas 2016, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fruits à noyau, épicé, est puissant et savoureux. Le Saint-Amour Capitans 2017, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d’épices, est charmeur et bien classique, quand le Saint-Amour L’Exception 2015, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche. Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2017, classique et parfumé, au nez caractéristique de poire fraîche, tilleul et d’amande, qui allie rondeur et nervosité, à déboucher aussi bien à l’apéritif que sur un bouquet de langoustines, le Beaujolais-Villages rosé 2016, tout en fruité, et le Beaujolais-Villages 2017, parfumé (fruits frais, humus...), qui développe ampleur et rondeur.

Domaine du Clos-du-Fief
Les Gonnards
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62 et 06 07 41 61 24
Email : domaine@micheltete.com
Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete
Site personnel : www.micheltete.com

SCEA CHATEAU CAILLIVET


Au sein de l’appellation Graves, le Château CAILLIVET, à 35 km au sud de Bordeaux, domine la vallée de la Garonne et ses vignobles. Sur ce terroir d’exception sont cultivés 7,5 ha en rouge et 4 ha en blanc. Travaillée en agriculture raisonnée, la vigne et le suivi permanent permettent aux vins de la propriété de remporter de nombreuses récompenses : Millésime rouge 2011 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2014, Millésime rouge 2012 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2015. Nous serons heureux de vous les faire découvrir, avec ou sans rendez, par une dégustation dans une ambiance chaleureuse et familiale. Voilà un savoureux Graves rouge 2012 (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, souple et soyeux, avec une structure tannique puissante, un bouquet de fruits noirs et de poivre, d’une finale persistante et boisée, qui mérite d’être attendu pour profiter de son potentiel. Le 2011 de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, est riche et parfumé, avec ses tanins ronds et mûrs, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, parfait sur une entrecôte à la Bordelaise. Le 2010, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur, complexe, très persistant, de belle évolution. Le Graves rouge In 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, est un vin harmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.


Lieu-dit Caillivet
33210 Mazères
Téléphone :+33(0)5 56 76 23 19
Email : chateaucaillivet@orange.fr
Site : chateaucaillivet
Site personnel : www.chateau-caillivet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château YON-FIGEAC


C?est l?autre Château des Vignobles Alain Château (voir Rochefort-Sur-Loire, en Anjou-Saumur).
Après avoir créé un groupe industriel, spécialisé dans les métiers de l?imprimerie, de la papeterie et de l?emballage, Alain Château a décidé de tourner la page, de se lancer un nouveau défi avec une activité plus proche de ses passions. C?est avec enthousiasme et détermination, et une longue expérience réussie de chef d?entreprise, qu?il aborde ce nouveau métier de la production viticole.
C?est ainsi qu?il débute dans ce nouveau secteur en reprenant, en 2004 et 2005, trois domaines en Anjou, constituant ainsi un superbe ensemble de 38 hectares situés sur les meilleurs terroirs de cette très ancienne région viticole et essentiellement voués à la production de grands vins blancs. Le Château Bellerive est, avec ses 12 ha, le fleuron de l?Appellation Quarts de Chaume.
Depuis des siècles, les plus mythiques des liquoreux d?Anjou sont produits sur ce terroir réputé. Le Château de la Guimonière, positionné à quelques centaines de mètres au nord de Bellerive, produit la magnifique Appellation Coteaux du Layon Chaume, des Anjou blancs secs de belle facture et l?Anjou rouge. Le Château de Varennes, en Appellation Savennières, produit ?le? grand vin blanc sec de l?Anjou.
Toujours en 2005, Alain Château complète cet ensemble avec l?achat du prestigieux Château Yon-Figeac, Grand Cru Classé de Saint-Emilion, 24 ha de vignes sur des sols argilo sableux qui produisent trois vins, le Château Yon-Figeac (Saint Emilion Grand Cru Classé), les Roches de Yon-Figeac (Saint Emilion Grand Cru) et Yon Saint-Martin (Saint Emilion).
Cet ensemble ainsi constitué ne représente pas un aboutissement mais le début d?une aventure. La transformation profonde des propriétés reprises a été rendue possible grâce à une volonté sans faille et un travail de tous les instants. L?appel aux conseils de Denis Dubourdieu, Professeur à l?université de Bordeaux et œnologue de renom, et la constitution d?équipes techniques solides autour des deux responsables d?exploitation (David Grellier pour l?Anjou et Aurélien Perdriau pour Saint-Emilion) ont permis d?entamer un cycle très lourd de travaux : arrachage et replantation de nombreux hectares, travail du sol et de la vigne, utilisation de méthodes respectueuses de l?environnement, investissements dans les chais (cuves, pressoirs?), rénovation des locaux de réception et d?habitation?
Vous allez aimer comme moi ce Saint-Émilion GGC Château Yon Figeac 2012 (Merlot à 83%, Cabernet franc à 13% et Petit Verdot à 4%), de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d?humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle structure, charnu et prometteur (29€, il les vaut largement).
Le Saint-Émilion GC Les Roches de Yon Figeac 2011 développe un nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits mûrs, est riche, d?une belle longueur, un vin harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée (13,50€).

Alain Château
3, Yon
33330 Saint-Émilion
Tél. : 02 41 78 33 66
Fax : 02 41 78 65 47
Email : info@vignobles-alainchateau.com
www.vignobles-alainchateau.com


Maurice VESSELLE


Une exploitation familiale de 9 ha de vignes, où l?on vinifie les cuvées sans fermentation malolactique. Sol argilo-calcaire, exposé au sud, labours profonds des vignes depuis des générations afin d'accentuer les caractéristiques du terroir de Bouzy (80% Pinot Noir et 20% Chardonnay).
Vous allez apprécier leur Champagne Les Hauts Chemins Grand Cru 2005, d?une belle couleur or, avec des arômes bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et de fruits frais, d?une grande finesse, un beau vin complexe, avec une finale persistante et raffinée, comme ce Champagne brut cuvée Réservée Grand Cru, un vin tout en nuances d?arômes, avec cette bouche dense où l?on retrouve des nuances acidulées, d?une belle ampleur au palais.
Le Champagne Grand Cru Millésimé 2005, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de fruits frais, de brioche et de noix, très équilibré, est de mousse soyeuse, un vin dense, complexe et subtil à la fois. Le brut Grand Gru Bouzy rosé, 100% Pinot Noir, macération courte, est tout en nuances, très aromatique, très fin, de bouche parfumée. Beau Bouzy rouge 2008, d?un rouge rubis intense, avec de la matière et du fruit, aux tanins soyeux.

Didier et Thierry Vesselle

Diogène TISSIER et Fils


Une maison familiale fondée par le grand-père Diogène Tissier en 1931. Aujourd?hui, c?est Vincent (3e génération), petit fils de Diogène, et son épouse Nathalie qui perpétuent l?histoire de cette maison. Ils travaillent toujours en famille avec Catherine (leur cousine) et son fils Benoît (4e génération) qui font parti de leur équipe de salariés. Les vinifications se font en cuves ou en fûts champenois de 205l. 
Beau Champagne Vintage 2008, où s?associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, un vin à la fois très fin et très structuré, d?une belle finale. Le Champagne brut Blanc De Noirs Saveur de Juliette, 70% de Pinot Meunier et 30% de Pinot Noir, de robe jaune or, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, est un vin riche et puissant. 
La cuvée Révélation rosé de saignée, au nez de petits fruits mûrs, souple et riche, de belle robe, de bouche très fruitée, aux nuances de framboise et de rose, ample, mêle structure et distinction, quand leur Extra brut, de mousse fine et généreuse, une belle réussite, au nez d?amande et de coing, est très aromatique, une cuvée distinguée, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs fraîches au palais. 
Le Champagne Carte Blanche est une cuvée très bien dosée, alliant finesse et structure, d?une jolie rondeur et au bouquet très aromatique. Excellent Carte Noire, mêlant puissance, distinction, toute en arômes, de bouche mûre et crémeuse

Vincent et Nathalie Tissier
10, rue du Général-Leclerc
51530 Chavot-Courcourt
Tél. : 03 26 54 32 47
Fax : 03 26 54 32 48
Email : diogenetissier@hexanet.fr
www.champagne-diogene-tissier.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016

 



Château LAFLEUR du ROY


Château BELLEGRAVE


Château FAYAU


Château BRONDELLE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Philippe LECLERC


FLEURY-GILLE


Domaine Guy BAUDIN et Fils


BARON ALBERT


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château de TARGÉ


Château du MOULIN VIEUX


Domaine de L'OLIVETTE


VEUVE OLIVIER et Fils


Domaine l'ABBE DINE


Château LAGARDE


Michel MORILLEAU


Château du PAYRE


Domaine de la CHAISE


Château CANTENAC


Château SAINT ESTEPHE


Domaine GOURON


Domaine BERTHAUT-GERBET


Château PONT LES MOINES


Château LESTAGE-DARQUIER


Gérard TREMBLAY


Cave de ROQUEBRUN


Château La MOULINE


Château GAUTOUL


Château des MOINES


BEAUMONT des CRAYÈRES


Domaine BRISSON


Domaine de la PALEINE


Domaine de ROCHEVILLE


Domaine METRAT & Fils



CHAMPAGNE GOSSET


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU DE GUEYZE


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DU CHALET POUILLY


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales