Les Vins De Terroir

Edition du 08/11/2016
 

BESTHEIM

Tradition

BESTHEIM

Le “B” stylisé est le fil conducteur et identitaire de la maison Bestheim, afin d’obtenir une reconnaissance optimale. Ces évolutions portent sur la capsule qui passe en aluminium, le bouchon marqué du logo, les bouteilles Réserves et Médaillées sont désormais en bouteilles marron dite “feuille morte”, des étiquettes adhésives au papier haut de gamme sont verticales afin de mettre la bouteille en valeur. L’objectif avec ce nouvel habillage est d’apporter plus de lisibilité et d’élégance. Autre information à souligner enfin, la gamme Réserve est rebaptisée Classic.


En janvier 2015, nous avons fait une fusion amicale entre voisins, mariage réussi entre la Cave de Kientzheim-Kaysersberg et Bestheim : cela induit une restructuration qualitative du vignoble mais aussi humaine. La recherche d’approvisionnement de qualité, toujours délicate, a conduit à ce mariage, qui nous a apporté de prestigieux Grands crus comme le Schossberg et le Furstentum, ainsi que de nouveaux clients à l’export. Bestheim est le premier opérateur alsacien avec 1380 ha et 491 familles d’adhérents. La marque vend 15 millions de bouteilles par an et exporte 33% de sa production dans plus de 20 pays. Cette union a renforcé des positions déjà bien acquises et tournées vers l’excellence de sa production et la pertinence économique de son modèle. La finalité de Bestheim est d’affirmer son statut de marque référente du vignoble alsacien. Cette fusion est une nouvelle aventure, ajoute Thierry Schoepfer, après avoir investi il y a peu, 20 millions d’euros dans une nouvelle cave ultra performante sur le site historique de Bennwihr, nous ajoutons à notre palette de beaux terroirs particulièrement prisés et des Grands Crus à notre gamme.”

   

BESTHEIM

Directeur général : Thierry Schoepfer
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone : 03 89 49 09 29
Télécopie : 03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com

Site : www.vinsdusiecle.com/bestheim




> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN (b) (r)
FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
CANADEL
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
BERNE (bl)
MONTAUD (Bl) (r)
SUMEIRE
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERTRANDS
DRAGON (Bl) (r)
LEOUBE
MESCLANCES
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
SANGLIERE
TOURNELS
CLOS DES ROSES (r)
JACOURETTE (r)
PEYRASSOL
REAL MARTIN
JASSON (r)
La JEANNETTE
VALENTINES
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
THUERRY (CV)
FONTLADE (CV) (Bl) (r)
CAMAÏSSETTE (C. Aix) (bl) (r)
LOOU (CV) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
LAFOUX (CV) (b) (r)
SAINT JEAN LE VIEUX (CV)
VALLONS FONTFRESQUE (CV) (b) (r)
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
BARBEBELLE (C. Aix) (r)
CHABERTS (CV)
FONTAINEBLEAU (CV) (b)
PIGOUDET (C. Aix) (r)
ROSE DES VENTS (CV)
OLLIÈRES (CV)
AUTRES APPELATIONS

MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
PERALDI (Corse) (Bl) (r)
A RONCA (Corse) (b) (r)
GENTILE (Corse) (b) (r)
TOASC (Bellet) (Bl) (r)
TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
TEDDI (Corse)
ALIVU (Corse)
ANGLADE (IGP)
CULOMBU (Corse)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

DIABLES (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)
GRANAJOLO

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CARTERON SAINT-TROPEZ
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BRONDELLE


Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés cette année, et c’est mérité pour ce vigneron sympathique et passionné. On le voit avec ce Graves Grand Vin rouge 2012, de bouche riche, aux notes de mûre et d’humus, un vin corsé et savoureux, tout en ron- deur, ample et distingué. Excellent 2011, char- penté, harmonieux, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Beau 2010, d’un beau rouge profond, concentré, ample, velouté et fruité en bouche, aux tanins ronds et puissants à la fois, un vin qui associe richesse et harmonie, de très bonne évolution. Le Grand Vin blanc 2013, 60% Sauvignon, 40% Sémillon, macération pelliculaire, bâtonnages régulier pendant 6 mois, est remarquable, au nez fin (fougère, pomme), ample, parfumé et persistant, de bouche dense. Le Classic blanc 2014, dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, et le Classic rouge 2014, de belle robe soutenue, aux tanins riches, aux connotations de fruits frais et de sous-bois. Goûtez son Sauternes Château Fontaine.

Jean-Noël Belloc

33210 Langon
Téléphone :05 56 62 38 14
Télécopie :05 56 62 23 14
Email : chateau.brondelle@wanadoo.fr

Château FOURCAS-DUPRÉ


Un cru qui surprendrait un bon nombre de crus plus connus (et beaucoup plus chers) dans une dégustation “à l’aveugle”. C'est avec Alex Laffont, œnophile éclairé et ami de toujours, que Guy Pagès rachète, le 24 novembre 1970, les 2000 parts de la Sci et en devient le gérant. D’importants travaux sont alors engagés pour en faire l’une des valeurs sûres de son appellation. Listrac-Médoc est l’une des six appellations communales du Médoc…. En lui succédant en 1985, son fils, Patrice Pagès, conserve le même état d’esprit : minutie, savoir faire et passion. Ainsi, les vins du Château Fourcas Dupré n’ont cessé de progresser au cours des 30 dernières années. Reconnu par ses pairs, le Château Fourcas Dupré est membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, de l’Académie du Vin de Bordeaux et de la Commanderie du Bontemps Médoc et Graves, Sauternes et Barsac...  “Le 2013 est un millésime élaboré dans l’adversité en raison des conditions climatiques pas toujours très favorables, nous raconte Patrice Pagès. Nous avons pu attendre, vendanger le 13 octobre et avons ramassé des raisins d’une bonne maturité. C’est important de retrouver dans les raisins un bon équilibre maturité-alcool-tanins et, en 2013, les tanins étaient présents. Ce ne sont pas des vins d’une très grande densité mais qui sont équilibrés, des vins plus sur l’élégance. Jolie couleur profonde, jolie fraîcheur en bouche, c’est très fin, bel équilibre des saveurs, des vins qui seront très agréables dans les deux ou trois ans à venir, dans le style des 2007 absolument délicieux en ce moment. Ce 2013 est d’une suavité parfaite. Pour l’association vins-mets, je conseillerais d’associer le 2013 à une escalope de veau à la crème, avec des petits champignons, une sauce onctueuse, un mets très doux, le 2013 sera parfait. Le 2014 est un beau millésime et pourtant nous n’avons pas eu l’été que l’on souhaitait, le temps était un peu maussade, pas beaucoup de luminosité, heureusement Septembre a été magnifique et même exceptionnel. Nous avons attendu Octobre pour vendanger en étalant la récolte sur 4 semaines, pour atteindre, parcelle par parcelle, la parfaite maturité. Cet automne formidable a permis au Merlot de révéler des arômes de fruits exceptionnels, des tanins suaves. Le Cabernet, qui est un grand cépage lorsque qu’il arrive à parfaite maturité, donne de la concentration, du charnu, des arômes puissants de fruits noirs. En 2014, les Cabernets étaient superbes et c’est ce qui explique la grande qualité de ce millésime. Il y a beaucoup de complexité dans les vins, un parfait équilibre entre acidité, alcool et tanins. Il y a beaucoup de profondeur, je le compare aux 2009 et 2005. Si l’on peut attendre quelques années, ils se révèleront vraiment formidables.” Belle réussite, en effet, avec ce Listrac Médoc 2013, persistant, au bouquet intense de cassis et d’humus, un vin charmeur, de jolie structure, très parfumé en bouche, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits macérés. Le 2012, de robe grenat soutenu, parfumé (framboise, prune, humus), de belle charpente, est un vin très classique du Médoc, qui réunit concentration aromatique et souplesse, de bouche soyeuse mais corsée. Le 2011 se goûte particulièrement bien, un vin où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, riche en couleur comme en matière, d'une belle longueur. Remarquable 2010, richement bouqueté, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, dense et velouté, de garde. Goûtez le Listrac-Médoc Château Bellevue Laffont 2012, un vin marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d’une belle concentration tout en rondeur.

Patrice Pagès

33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 01 07
Télécopie :05 56 58 02 27
Email : info@fourcasdupre.com
Site personnel : www.fourcasdupre.com

Domaine du DRAGON


Domaine de 60 ha, 24 ha de vignes plantées en terrasses, terrain à dominante argilo-calcaire. Le domaine est un site de peuplement très ancien : des fouilles archéologiques ont découvert des poteries, des crânes humains et tout une série d’objets qui sont aujourd’hui exposés au musée de Draguignan. Beau Côtes-de-Provence cuvée Les Restanques blanc 2014, 100% Rolle, au nez subtil (narcisse, poire), tout en rondeur et persistant en bouche, mais avec une note de fraîcheur caractéristique et séduisante. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Perle Noire 2011, aux senteurs de cassis et de garrigue, de bouche charnue, chaleureuse et parfumée (fruits rouges surmûris, cuir, épices), associe structure et distinction. Le Côtes- de-Provence Grande Cuvée rosé 2014, friand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, très élégant, est tout en bouche, l’un des meilleurs dégustés cette année. On goûte encore ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Castrum 2012, marqué par son Rolle, un vin de belle robe, ferme et suave au palais, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et ce Côtes-de-Provence rosé cuvée Prestige 2014, 90% Grenache et 10% Syrah, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, charmeur. Le Côtes-de-Provence rouge Hautes Vignes 2012, 40% Grenache, 38% Syrah, 22% Mourvèdre, élevé en cuves pendant 12 mois, classique, est plus souple que le Côtes-de-Provence rouge Saint-Michel 2009, Syrah 43%, Cabernet-Sauvignon 48%, Grenache 9%, élevé 13 mois en barriques bourguignonnes, qui parvient à maturité aujourd’hui, de robe grenat à reflets noirs, aux notes de griotte confite et de sous-bois, un vin bien corsé. Le domaine, avec sa ferme et sa Bastide entièrement rénovées, offre des possibilités d'accueil pour une vingtaine de visiteurs répartis en 3 entités séparées : Saint- Michel, les Grenaches et la Bergerie.

Thibaud Lienard
990, avenue Frédéric Henri Manhes
13510 Draguignan
Téléphone :04 98 10 23 00
Télécopie :04 9810 23 01
Email : contact@domainedudragon.com
Site personnel : www.domainedudragon.com

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2008, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche dominée par les fruits rouges et l’humus, de bonne garde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2009, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil, est un vin d’une jolie concentration en bouche. Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru Passetemps 2009, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, commence à peine à s’ouvrir. Le Santenay Premier Cru La Comme 2009, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde. Remarquable Pommard Premier Cru La Platière 2009, issu de sols caillouteux, très harmonieux, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir, de garde comme le 2008, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), est de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde, bien sûr. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 2001, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : closbellefond@vinsdusiecle.com
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

Jacques DEFRANCE


Depuis un siècle (1867), quatre générations se sont succédées sur des climats renommés. Louis, Roger, Jacques et, aujourd'hui, Christophe Defrance, tirent de leurs terroirs les meilleurs assemblages. Au-delà des perles effervescentes, la famille Defrance a depuis de longues dates le privilège et l'art de vinifier le fameux Vin Rosé des Riceys. Situé exclusivement sur le finage des Riceys, le domaine est composé essentiellement des cépages Pinot Noir et Chardonnay. La production est mise en œuvre grâce à des moyens techniques soignés : Christophe Defrance à la tête du vignoble depuis 1988, a profondément fait évoluer les techniques de vinification en alliant savoir-faire et système de production moderne.

Voilà vraiment un remarquable Champagne brut Millésimé 2006, de mousse très perlante et très persistante, au bouquet fin, très épanoui, à dominance d’écorces d’orange et de pain grillé, souple et puissant en bouche, tendre et harmonieux. Le 2004, tout aussi racé par cet autre très grand millésime champenois, très élégant et généreux,tout en fraîcheur, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une douceur et une suavité fine et persistante, à déboucher sur un dessert ou à savourer pour lui-même. 



Belle cuvée Excellence, d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, de mousse gourmande, harmonieux et fin, qui mêle structure et nervosité, un Champagne puissant, très parfumé. Le Champagne Prestige, avec cette robe délicate et limpide, très élégant et généreux, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une ampleur et une fraîcheur fine et persistante.



La cuvée Exception brut, de mousse légère, est un Champagne fin et persistant, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique, particulièrement savoureux, d’une belle longueur en bouche.
Beau brut Nature, au fruité complexe, généreux et rond, bien équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en finesse mais puissant en bouche. Le brut rosé est à la fois très fin et charnu, robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre. 

Christophe Defrance

Château ROLLAN DE BY


Les Domaines Rollan de By viennent d’acquérir le Château Greyssac et deviennent avec 200 ha l’un des leaders des Crus Bourgeois.
“En créant chacun de nos vins, précise-ton, nous voulons offrir la meilleure interprétation de la quintessence du Médoc, les expressions singulières de quatre facteurs indissociables : nos terroirs, les cépages, l'environnement et le savoir faire de nos équipes. Au quotidien, la passion et la détermination de nos équipes sont les bases de la réalisation de plusieurs objectifs : la recherche de l'excellence, l'innovation et respect de l'environnement. Pour retrouver un écosystème naturel, les vignes sont remises en culture et les engrais naturels peu actifs privilégiés. L’enherbement est pratiqué et des analyses de sols régulières sont effectuées pour compenser les manques éventuels. En 2009, la rénovation des chais a été l’occasion d’installer 5670 panneaux solaires sur les toitures des chais et des bâtiments agricoles, et de devenir précurseur d’une nouvelle génération de “green domaine”.”
Il y a donc ce Médoc Château Rollan de By 2011, généreux, de teinte grenat soutenu, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec ses tanins savoureux. Le Médoc Château Greyssac 2011, aux tanins mûrs, est un vin qui sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois. 
Quant au Médoc Château Haut Condissas 2011, certes plus cher, il mêle finesse et structure, c’est un vin gras et volumineux, aux tanins puissants et soyeux à la fois, très complexe, de couleur profonde, parfumé (cassis très mûr, poivre), avec une bouche charnue et imtense, non encore à maturité.

Jean Guyon
18, route de By
33340 BÉGADAN
Tél. : 05 56 73 32 21
Email : infos@rollandeby.com
www.rollandeby.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit.
Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Le vignoble est planté en Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet franc et Petit Verdot pour les rouges, Sauvignon et Sauvignon gris pour les blancs.



Cela donne ce grand Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2012 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale, critères phytosanitaires rigoureux), avec un nez de fruits noirs et d’humus bien prononcé, aux tanins très bien équilibrés, de bouche corsée et soyeuse, aux notes de mûre et de poivre, un vin d’excellente évolution. 
Le Pessac-Léognan rouge classique 2013, souple, avec des tanins fondus, très est agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, associe distinction et rondeur, à déboucher sur une épaule de veau aux oignons ou un râble de lapereau en feuilleté.

Le Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2013, au nez subtil (fleurs blanches, pêche...), tout en rondeur et persistance, suave et délicatement parfumé.



Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox


Le Pessac-Léognan blanc 2014, avec cette touche d’acidité séduisante, est un joli vin, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche vivace, parfait sur un jarret de veau aux légumes ou des poivrons farçis.

Jean-Pierre Leymarie

> Les précédentes éditions

Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015

 



Cru du PARADIS


Domaine du P'TIT ROY


Clos BELLEVUE


Sylvain MOSNIER


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château CLAUZET


Château du GRAND-CAUMONT


Château TOUR-du-ROC


Domaine des MONTS LUISANTS


Château VAISINERIE


Domaine Jacques CARILLON


BARILLOT Père et Fils


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château les MOINES


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Château LAUDUC


Domaine de La VIEILLE



H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU FABAS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DE ROSIERS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales