Les Vins De Terroir

Edition du 07/06/2016
 

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Typicité

Château FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel... Ici, au cœur de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Aujourd’hui, ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés.


Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. “Le Domaine poursuit sa mutation sous mon impulsion : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble nous avons intégré un hectare supplémentaire c’est donc très progressif et salutaire. Nous nous sommes aperçus que, pour les vieilles vignes Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement. - Château Fortia blanc 2013 est un vin fin, élégant. Nous sortions d’années trop chaudes d’un point de vue climatique, cet été classique nous donne des vins avec une belle minéralité, une bonne acidité nécessaire qui participe à l’équilibre des blancs. Nous avons toujours une Clairette dominante (entre 55 et 65%) à Fortia c’est lié à notre terroir. Ce cépage est assez complexe, sa maturité est lente et on ne le récolte généralement qu’en fin de vendange. Nous commençons par les Roussanes et les Grenaches pour ne pas avoir de degrés trop élevés dans les vins et, en général, nous terminons avec les Clairettes. En 2013, les Clairettes étaient superbes et, en 2014, nous avons eu un peu le même scénario. - Château Fortia rouge 2013 est un vin globalement moins alcoolisé que les années antérieures, cela permet finalement de percevoir une certaine finesse, un plaisir à boire. Un 2013 plus fruité, plus velouté. Ce n’est pas un vin qui va devenir massif, trop puissant, un vin plus abordable surtout pour les consommateurs sensibles au degré d’alcool élevé. - Château Fortia Réserve rouge 2013 développe des nuances de fruits rouges mûrs très caractéristiques (cassis, cerise noire) et de sous-bois, un vin coloré et structuré, subtilement épicé, aux tanins fermes mais élégants, un millésime classique, chaleureux, bien typé. - Cuvée du Baron 2012 et 2013 sont de très beaux millésimes, des vins délicieux. Nous vinifions à part tous nos cépages. Les bonnes années nous faisons une Cuvée d’Exception et nous l’avons produite en 2013, cela donne une idée de la qualité du millésime. C’est déjà une indication, c’est une année qui méritait cette cuvée spéciale et qui n’est pas produite à Fortia tous les ans. - Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité. - Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin. - Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est séduit par cette fraîcheur en bouche; se développent ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. - Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, de puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. Gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes de confiture de mûre, de graphite, de réglisse.

   

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Pierre Pastre
Route de Bédarrides - BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CADET-BON
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANC-LARTIGUE
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
(LAROQUE*)
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
PETIT MANGOT
DARIUS
VIEUX-RIVALLON
CLOS DES PRINCE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
FRANC-POURRET
GRACE FONRAZADE
CROIX MEUNIER
(TOUR GRAND FAURIE)
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
ROCHER
PINDEFLEURS
ROCHEBELLE
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
DE LA COUR
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Florence DAUPHIN


“L'histoire de notre famille débute dans les années 1900, précise cette propriétaire, lorsque mon aieul, Paul Gyéjacquot, acquiert quelques hectares de terre. Il la défriche et plante ses premiers ceps. Denys Goussard, mon grand-père, vendra les raisins aux négociants jusqu'en 1990. Date de création du Champagne Goussard et Dauphin. Mon père Jean-Claude et mon oncle Didier Goussard s'associent et élaborent leurs premières bouteilles de Champagne. C'est le début d'une collaboration qui va durer plus de vingt ans. Aujourd-hui, Francine Dauphin et moi-même vous accueillerons toujours pour votre plus grand plaisir !”. On excite ses papilles avec ce Champagne Millésime 2008, à la fois frais et mature, avec ses notes de miel et d’amande, à la bouche dominée par des nuances de noisette et de pêche, avec une touche subtilement boisée en finale. Le Champagne brut l’Instant Ancestral, pur Pinot noir, mêle puissance et grande fraîcheur, est tout en finesse, opulent́, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche. Excellent Champagne Prestige, distingué, gourmand, de bouche fondue, où se développent des nuances subtiles de pain grillé, d’agrumes et de fleurs.


14, rue du Château
10340 Avirey-Lingey
Téléphone :03 25 29 17 20
Email : champagne.florence.dauphin@orange.fr
Site personnel : www.champagne.florence.dauphin.fr

Château VIEUX-POURRET


Vignoble de 6 ha, en conversion biodynamique (agriculture exempte de produits chimiques), dont l’étiquette porte le label. En quête d'une harmonie avec la nature, les travaux du sol et de la plante sont liés à un calendrier lunaire. Cette culture n’emploie pas de produits “cides” (herbicide, pesticide, fongicide). “Pour produire des grappes de raisins vivantes, explique-t-on ici, notre chef de culture Jean-Philippe Turtaut, avec ses préparations naturelles, se place en compagnon de la plante, pour renforcer son autonomie et l'aider à puiser et à extraire le meilleur de ce terroir de Saint-Émilion.” Le  2011, au nez subtil et intense à la fois, est séveux et persistant, avec ces notes de mûre et de griotte, riche en couleur, aux tanins soyeux, de bouche savoureuse. Remarquable 2010, riche au nez comme aux papilles, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d’épices, d’une belle complexité, avec des tanins denses et veloutés, de garde comme ce 2009, corsé et gras, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, un vin typé comme on les aime, parfait avec une épaule d'agneau ou un ragoût de bœuf. Le 2008 se goûte toujours très bien aujourd’hui, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches.

Mme Richert-Boutet
Lieu-dit Miaille

Téléphone :06 48 14 99 07
Email : chateau.vieux.pourret@orange.fr
Site personnel : www.chateau-vieux-pourret.com

Château CHENE-VIEUX


Vignoble de 11 ha acquis en 1937, avec un sol argilo-calcaire et une répartition idéale de 79% Merlot, 12% Cabernet-Sauvignon et autres cépages, avec des vignes de 25 ans. Une réussite avec ce Puisseguin cuvée Première 2011, corsé comme il se doit, tout en bouche, riche et parfumé (fruits frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le 2010, très coloré, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents, prometteur comme le 2009, de jolie robe grenat intense, bien classique, ferme et épicé, de bouche charnue, au nez concentré (violette et cassis), de couleur pourpre, avec des arômes de fruits frais et d’épices, soyeux et dense. Le 2008, médaille d’Or au concours des Grands vins de Bordeaux 2010, allie charpente et souplesse, où s’entremêlent en bouche des notes de petits fruits rouges cuits et de réglisse, très harmonieux, équilibré, riche et charnu. Le Puisseguin-Saint-Émilion 2011, bouqueté, dense et persistant, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d'humus, tout en souplesse, et le Lalande-de-Pomerol Château de Musset cuvée Première 2011, aux arômes de cerise noire et d’humus, associent concentration aromatique, richesse des tanins et distinction.

Sce Foucard et Fils
34, route de Saint-Émilion
33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 51 11 40
Télécopie :05 57 25 36 45
Email : foucardetfils@orange.fr

DOMAINE DE ROSIERS


Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). Dans ce domaine de 7 ha, on savoure ce très beau Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie (le millésime 2007 a reçu une médaille d'Argent au Concours des Vins d'Ampuis), issu de cuvaison longue puis élevé au minimum 15 mois en fûts de chêne, de belle couleur grenat profond, aux connotations d'épices, de fruits rouges mûrs et de violette, très typé, un grand vin très harmonieux, de garde par excellence, qui mérite votre patience.

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38
Télécopie :04 74 56 13 00
Email : domainederosiers@vinsdusiecle.com
Site : domainederosiers


> Nos dégustations de la semaine

Château MAUCAILLOU


En tête des Deuxièmes Grands Vins Classés.
Je connais, et j’apprécie, la saga Maucaillou depuis le premier Guide. La famille Dourthe, d'origine landaise, se dédie à la viticulture et à l'élaboration de Vins fins depuis le milieu du XIXe siècle. Philippe Dourthe, passionné par les grands terroirs viticoles et la production de Vins de haute expression représentait la 5e génération. Ses enfants, Caroline, Pascal et Magali, perpétuent cette longue et noble tradition, et n'ont de cesse d'agrandir le patrimoine familial.
En 1972, la famille reconstitue le vignoble du Château Felletin Cru Bourgeois situé à Lamarque en Haut-Médoc qu’ils commercialisent sous le nom de Maucaillou-Felletin. En 1989, les Dourthe rachètent le Château Duplessis-Fabre, Cru Bourgeois à Moulis, puis l’aventure passe par la rive droite où ils acquièrent en 2003, le Château de Beau Rivage, en Bordeaux-Supérieur, situé sur un splendide terroir surplombant la Garonne. À ce jour, ils contrôlent 150 ha de vignobles sur des terroirs privilégiés et méticuleusement sélectionnés, et la production annuelle totale atteint environ un million de bouteilles. Ils produisent des Vins qu’ils vinifient eux-mêmes et qu’ils commercialisent au meilleur rapport qualité-prix pour permettre ainsi aux nombreux amateurs de partager le plaisir qu’ils ont eu à élever de tels Vins de prestige.
Maucaillou s’étend sur 90 ha de vignes d’âge moyen de 25 ans (51% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot et 7% de Petit Verdot) et se trouve au cœur du Médoc à Moulis. Cette très belle propriété occupe une situation privilégiée entre Margaux et Saint-Julien. C’est le fief de la famille Dourthe qui y consacre son énergie depuis de nombreuses années et a constitué une formidable entité en plus du vignoble et des chais : école du vin, salle de réception, chambres et table d’hôtes au Château, musée des arts et métiers de la vigne et du vin... Les terroirs viticoles qui portent les vignes du Château Maucaillou sont constitués de belles croupes d’alluvions du quaternaire provenant en grande partie de la nappe graveleuse garonnaise de Güntz (80% de Graves de Güntz et 20% d’argilo-calcaire), celle des Grands Crus Classés du Médoc.
La vinification s’effectue dans un cuvier luxueux bénéficiant de l’équipement automatisé, un modèle du genre souvent cité en exemple par les sommités de l’œnologie bordelaise. La cuverie tout en acier inoxydable est équipée de contrôles thermiques précis pour appliquer leur propre méthode de vinification qui consiste à baisser la température durant les premiers jours de fermentation afin d’extraire la quintessence des arômes de fruits, puis de relever la température du moût, en fin de fermentation, pour l’extraction des tanins les plus fins et obtenir une belle couleur soutenue.
Les Vins du Château Maucaillou sont d’une couleur très foncée, les tanins sont fins, on note beaucoup de gras, de richesse, de fruité, très caractéristique avec des saveurs mûres, les Vins sont harmonieux, généreux et corsés.
On le voit bien en débouchant ce grand Moulis 2012, mêlant structure et charnu, des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin riche, d’une belle longueur. Savoureux 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d'humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins denses et souples à la fois, particulièrement soyeux. Superbe 2010, de couleur intense aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges, d’épices, des tanins bien enrobés, un vin généreux, typé et persistant.
Le 2009 est dans la lignée, riche au nez comme en bouche, aux nuances de fraise des bois, d’épices et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux, de belle évolution. Le 2008 est très typé, d’une belle couleur foncée, le bouquet est intense, le vin dégage des arômes de baies rouges soulignées par des notes de poivre, un très beau vin charnu, complet et complexe, de belle évolution.
Remarquable 2007, très belle couleur rouge soutenu pour ce vin ample et soyeux avec une très belle matière, élégant et riche à la fois. Le 2006 est un grand vin, parfumé, associant couleur et matière, très équilibré, aux tanins mûrs et structurés, au nez de cassis, de griotte et d’épices, ample, de belle évolution. Très beau 2005, de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances bien particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), de cuir et de truffe, un vin très dense, complexe, de garde.
Le N°2 de Maucaillou 2012, bien corsé mais très fin, est très parfumé (cassis, humus...), de bouche savoureuse. Ce Cadet du Château Maucaillou est un vin issu de sélections particulièrement sévères.
Le Haut-Médoc de Maucaillou 2012 est de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante mais puissante. “Le Haut-Médoc de Maucaillou, me précise Pascal Dourthe, est un vin que nous avons proposé à la place de Bordeaux à partir du millésime 2003. C’est une qualité un peu différente de Maucaillou, un vin qui a ses propres particularités avec notamment un fruité enveloppant très agréable. Le Haut-Médoc de Maucaillou est issu des vignes situées sur la commune de Lamarque et qui font partie intégrante du Château Maucaillou. Cela correspond à des parcelles que mon père avait achetées il y a fort longtemps et que nous sommes heureux de mettre en valeur tant elles sont situées sur des terroirs contigus à Maucaillou.”
Goûtez aussi le Château Maucaillou Felletin, 60% Cabernet-Sauvignon, 24% Merlot et 16% de Cabernet franc, de belle robe soutenue, bouche puissante, très fin, charnu, parfumé (griotte, humus...), un vin où l’intensité s’allie à la souplesse. Château Maucaillou Felletin est une propriété située à l’entrée du bourg de Lamarque au lieu-dit “l’enclos” et occupe la majeure partie de la plus belle croupe graveleuse de la commune. Le vignoble (60% Cabernet-Sauvignon, 24% Merlot et 16% de Cabernet franc) s’étend sur un terroir 100% Graves de Güntz.
Il y a aussi le Bordeaux de Maucaillou 2012, ample et parfumé, très légèrement épicé comme il se doit, tout en arômes, tout en charme, bien charnu. Il y a aussi ce séduisant I Love Moka You 2012 (il faut dire que le nom est particulièrement bien trouvé), dans la continuité de ce que l’on sait faire ici, un vin ample, parfumé, charmeur, de bouche chaleureuse.

Famille Dourthe

Domaine MEUNIER


Sixième génération de viticulteurs pour ce domaine de 6 ha de vignes sur sols rocheux très calcaires, au coeur de l’appellation des Balmes Dauphinoises. Ce sont les deux filles de Gilbert Meunier qui ont repris l’exploitation, dont la particularité est de faire des vins mono-cépage.
“Les sols sont caillouteux et peu profonds, précise-t-on. Les parcelles sont implantées sur des plateaux, ce qui lui permet d’avoir le soleil toute la journée. Les vignes sont cultivées en lutte raisonnée ( traitements à bases d’oligo-éléments et de plantes) et nous limitons les rendements. Les vendanges sont manuelles. Nous n’apportons aucune levure pour garder l’authenticité de notre terroir.”
On se fait plaisir avec ce Bugey Pinot rouge 2010 est fin, parfumé, corsé, sent bon les fruits rouges mûrs et les sous-bois, de bouche savoureuse (6 e environ, ce n’est vraiment pas cher). L’IGP Isère Balmes Dauphinoises Pinot Gris, aux arômes de rose, associe structure et finesse en bouche, un vin vraiment agréable, à déboucher sur une ratatouille ou des crevettes (6,50 €). Goûtez le Balmes Dauphinoises Chardonnay 2012, de robe délicate, un vin souple, frais, puissant en bouche et bien marqué par les fleurs fraîches et une pointe de vanille, parfait sur des paupiettes de veau (5 €), et, au même prix, cet autre Balmes Dauphinois Gamay 2013, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, un vin aux tanins bien fondus. Jolie Méthode Traditionnelle rosé, de mousse abondante et fruitée, tout en fraîcheur aromatique, aux notes de fruits frais et de violette.

Martine et Béatrice Meunier
81, rue du Mont Dolet
38510 Sermerieu
Tél. : 04 74 80 15 81
Email : domainemeunier@free.fr
http://domainemeunier.free.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine des ASPRAS


Un domaine de 25 ha. Les spécificités de cette terre, entourée de collines calcaires à terre blanche, lui ont donné son nom d’asper-aspera, la rocaille en latin. Culture biologique.
Excellent Côtes-de-Provence Les Trois Frères rouge 2012 (Raphaël, Sébastien et Alexandre – les trois frères – représentent la 3e génération de la famille). Cette cuvée est issue de vignes plantées sur des coteaux argilo-calcaires, blancs et caillouteux, Syrah principalement et Grenache... un vin riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, associant concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, un vin de très bonne garde. Le Côtes-de-Provence Les Trois Frères rosé 2013, Grenache et Cinsault (médaille d’Or Paris 2014), qui a des parfums de pêche et de groseille, de bouche ronde et complexe, dégage au palais une pointe d’épices bien caractéristique. Le Côtes-de-Provence Les Trois Frères blanc 2013, médaille d’Or Paris 2014, sent bon son Rolle, un vin de bouche parfumée et ample, avec des nuances d’amande et d’agrumes, tout en structure et parfums. Goûtez l’IGP Var rouge cuvée A Lisa 2012. Gîte sur place.

Mickaël Latz
SCEA Domaine des ASPRAS
83570 Correns
Tél. : 04 94 59 59 70
Fax : 04 94 88 79 81
Email : mlatz@aspras.com
www.aspras.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château HAUT FERRAND


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Guy LARMANDIER


Château de VIMONT


ROEDERER


LABBÉ et Fils


Earl POIRON-DABIN


Cru du PARADIS


Château VIEUX TOURON


BAUMANN-ZIRGEL


Château La GALIANE


Château GRAND-MOULIN


SCHAEFFER-WOERLY


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Vignoble André HARTMANN


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


VERRIER & Fils


Domaine DOZON


Château BROWN


Domaine GOURON


Château CANON-CHAIGNEAU



DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


MAISON MOLLEX


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE GREMILLET


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU DE GUEYZE


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU VALGUY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales